Le vrai vaccin sera celui qui chassera le Covid des esprits. Depuis un an, date du premier confinement (17 mars 2020), les Français ne cessent de se contaminer par le virus de la peur. Celui-ci, parce qu’il asphyxie le pays, est bien plus mortel que tous les variants. Or l’angoisse est quotidiennement alimentée par les discours anxiogènes de l’Etat et de ses experts scientifiques et médicaux. « Le moment est venu », a dit ce mercredi, sur RTL, Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance-Publique-Hôpitaux de Paris, plaidant pour un retour rapide au confinement en Ile-de-France, au moins le week-end. Cela fait douze mois que des garde-chiourmes en blouse blanche monopolisent la parole. Le patron de l’AP-HP, enivré de son pouvoir terrorisant, est celui qui, en décembre, a mis  fin aux fonctions du professeur Christian Perronne, chef de service à l’hôpital de Garches, au motif que ce spécialiste des maladies infectieuses proposait de soigner les patients atteints du Covid avec de vieilles molécules (l’hydroxychloroquine notamment) non agrées par la science. L’Ordre sanitaire a imposé un despotisme hygiéniste sans commune mesure avec la létalité du virus. Jamais le raisonnement « bénéfices-risques », appliqué aux vaccins, n’a été retenu pour évaluer les conséquences, désastreuses, d’un pays mis sous cloche. La panique doit trouver urgemment son antidote.

La raison, dès le départ, a cédé la place face à l’émotion et au mimétisme. Ce sont ces deux travers qui ont conduit, lundi, le chef de l’Etat à suspendre brutalement le vaccin anglo-suédois AstraZeneca, dans la foulée de l’Allemagne et d’autres pays européens. Ce même l’affolement avait initialement poussé les Etats – et pas seulement la France – à faire pression sur les laboratoires pharmaceutiques afin qu’ils accélèrent leurs productions vaccinales. Israël a été jusqu’à accepter de donner (anonymement) les données personnelles de ses habitants-cobayes à Pfizer. La Commission européenne s’est elle-même engagée auprès d’AstraZeneca et d’autres fabricants à « couvrir financièrement certains risques des entreprises, pour garantir que les vaccins sont effectivement disponibles pour les citoyens de l’UE afin de protéger la santé publique ». En fait, AstraZeneca a expérimenté en direct un vaccin potentiellement aléatoire. Le « risque zéro », qui motive les adeptes du confinement, a été ici contourné. Comprenne qui pourra ce monde devenu fou. Reste à trouver la bonne issue. Elle a été esquissée, après d’autres, par le professeur Eric Caumes, lundi sur Europe 1 : « La réponse a cette épidémie est plus philosophique » que médicale, a-t-il dit. Oui, la vie c’est aussi la mort. Y réfléchir, enfin, ne pourra nuire à la santé mentale de nous autres, frères humains infantilisés…

Je participerai, ce mercredi, à L’heure des pros 2, sur CNews (20h-21h)

Je participerai, jeudi, à La belle équipe, sur CNews (14h-15h30)

Partager cet article
S’abonner
Notifier de

183 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marie France de Montélimar
28 mars 2021 12h02
Freyburger Sandra
20 mars 2021 0h52

Le problème est que des voix discordantes cherchent à se faire entendre, les médias, les médecins de plateaux, se chargent de leurs couper les têtes !!! Comment ne pas finir schizophrène ?

Marie France de Montélimar
28 mars 2021 12h08
Répondre à  Freyburger Sandra

Freyburger Sandra
J’ai lu un commentaire qui me semble exact
« Les journalistes TV sont les médecins et les m’edecins sont les journalistes

doc75
19 mars 2021 17h05

Il est tout de même très étonnant de ne pas plus entendre parler des traitements: soigner les patients et éviter les mesures confiscatoires de libertés. Et pourtant ils existent , il y a même une curieuse obstination à ne pas engager les études nécessaires et disqualifier celles qui paraissent. Il y a matière à creuser pour un journaliste curieux et non soumis. Puis je vous suggérer la lecture de cet excellent blog, son auteur serait sans nul doute à inviter d’ urgence sur CNEWS pour exposer les thérapeutiques possibles.
https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/

Last edited 1 année by doc75
Breuils
18 mars 2021 23h14

Je ne regardes plus la télé depuis longtemps
Mais jevousconnais
Infirmière à la retraite j ai travaillé aux urgencesdest Tropez dans les années 1980
Le SIDA
Nous avions les mains nous sans matos
Le ministère de la santé envoyait dessbirespourdesformations pour combattre et protéger la population
Sur les plages de partout s etait une guerrecontre le SIDA
Maisjamais oh nonjamaisnous avions entendu le vaccin
Et pourtant s etait mondial

bob
18 mars 2021 16h51

Le monde merveilleux de la macronie :

Le ministère de l’Intérieur a admis le 16 mars la responsabilité sans faute de l’Etat dans le tir de lanceur de balles de défense (LBD) qui a sévèrement blessé Lilian, un adolescent de 15 ans, en marge d’une manifestation des Gilets jaunes ayant eu lieu le 12 janvier 2019 à Strasbourg, et à laquelle il ne participait pas.

Une blessure qui a laissé des séquelles : «On a découvert que la mâchoire n’était pas consolidée. Il est possible qu’il ait besoin d’une greffe osseuse dans les prochaines semaines», commente Flore Diesse Robin. Cette reconnaissance de la responsabilité de l’Etat peut potentiellement donner lieu à des indemnisations, qui seront évaluées dans les semaines à venir par un expert médical.

Nervien
18 mars 2021 18h37
Répondre à  bob

Dans mes souvenirs, les LBD n’ont été utilisés que contre les GJ.
Jamais contre les BlackBlocs ni contre la racaille des banlieues perdues;
A la Police, on suit les ordres…

Vercors
18 mars 2021 16h43

On ne compte plus les unes à la gloire d’Assa Traoré, ni les interviews complaisantes de Camélia Jordana, Lilian Thuram…
… autant de « célébrités » qui crachent sur la France qui serait, selon eux, raciste ou « islamophobe ».
Les médias qui leur donnent si souvent la parole vous disent-ils qu’en réalité, les agressions commises en France contre des musulmans sont… sept fois moins nombreuses que celles visant des chrétiens, d’après les chiffres officiels du ministère de l’Intérieur ?
Peu de gens le savent, tant la plupart des médias s’acharnent à vous le cacher.
La façon dont les médias traitent l’information aujourd’hui est révoltante !
Il faut absolument faire cesser leurs manipulations pour rétablir un débat d’idées loyal.
Alors, pour dénoncer et faire cesser ce matraquage bien-pensant qui conduit notre pays droit dans le mur, s’il vous plaît, signez notre pétition :
« Stop au médiatiquement correct ! »

https://mobilisations.boulevard-voltaire.fr/petition-stop-mediatiquement-correct/

danvas46
18 mars 2021 19h55
Répondre à  Vercors

« La façon dont les médias traitent l’information aujourd’hui est révoltante !
Il faut absolument faire cesser leurs manipulations pour rétablir un débat d’idées loyal. »

J’ai réagi à ma manière: plus de télé, plus de presse écrite. Pour les films il y a Netflix et Amazon et Youtube, pour les nouvelles il y a internet où je trouve des informations à volonté.
Les médias nous manipulent, on commence à s’en apercevoir et on réagit. Mais la masse de gens se laisse manipuler sans s’en rendre compte!

francedenbas
18 mars 2021 17h43
Répondre à  Vercors

C’est fait.Ai fait suivre.

marlan
18 mars 2021 16h22

Comment les médias mainstream gauchistes yankee ont allègrement diffusé de répugnantes fake news sur le Président Trump :
https://www.dreuz.info/2021/03/17/pressions-de-trump-sur-un-enqueteur-en-georgie-le-washington-post-avoue-avoir-menti

marlan
18 mars 2021 16h15

96% des migrants “mineurs” interpellés – donc délinquants – à Paris sont… majeurs :
https://www.valeursactuelles.com/societe/96-des-migrants-mineurs-interpelles-paris-sont-majeurs-129506
 
Une très large majorité d’entre eux sont Algériens, les autres Marocains, Tunisiens ou d’origine inconnue (sans doute libyenne ou syrienne).
La richesse diversitaire importée sans cesse en masse de Dar al-Islam est sans limites.

francedenbas
18 mars 2021 16h35
Répondre à  marlan

Et ,l’état macronard ,dont les petits bras Darmanin et Dupond, condamne la vérité qui ne doit pas être dite.200.000 euros,c’est faire vivre des délinquants vrais faux mineurs.Les c…ça osent tout.Comment un peuple qui a connu des révolutions,des révoltes,des guerres….peut il cautionner cela?
La liberté opprimée,la justice bafouée,la santé martyrisée,la police ridiculisée,l’enseignement confisqué……encore combien de temps à accepter cela?

marlan
18 mars 2021 16h03

L’anarcho-tyrannie macronienne :
https://www.dreuz.info/2021/03/17/lanarcho-tyrannie-une-idee-qui-monte-dans-la-societe-silence-gene-des-medias-de-grand-chemin
 
« Fort avec les faibles, faible avec les forts » – la devise inscrite sur le blason de Manu Macron.

francesca
18 mars 2021 15h59
mariedefrance
18 mars 2021 16h37
Répondre à  francesca

La censure gagne chaque jour du terrain.
Va falloir condamner Ouest France aussi ?

https://www.ouest-france.fr/monde/migrants/delinquance-des-mineurs-etrangers-les-autorites-tentent-de-faire-face-7173514?fbclid=IwAR2EzRbBPQfcl3DV4LMTRUKreg-YbaQo2cOHbXMZJs3i1ZPn3zPaSe3llHw77

et l’UNEF ?
et les islamo-gauchistes ? On nous dit qu’ils sont minoritaires mais on n’entend qu’eux !
Le totalitarisme est revenu.
VOLTAIRE……AU SECOURS !

mariedefrance
18 mars 2021 16h40
Répondre à  mariedefrance

«  » » » »Hafsa Askar, vice-présidente de l’UNEF de Lille peut tweeter :
«On devrait gazer tous les blancs, cette sous-race.»

A-t-elle été poursuivie par la Licra ? Non.
L’UNEF est-elle dissoute comme Génération Identitaire ? Non » » » » »

francesca
18 mars 2021 16h43
Répondre à  mariedefrance

Mais quand les français vont-ils sortir du coma ?

Désabusé !
18 mars 2021 15h27

Dépister, Isoler et soigner ne doit pas être traduit littéralement du français au macronien par entretenir les peurs, confiner arbitrairement et sanctionner aveuglément…
Il y a comme une nuance qui semble échapper totalement à nos zelites macroniennes ! Mais en sont elles capables ? What is the question ?

Robert J
18 mars 2021 15h25

Dire la vérité dans notre pseudo- démocratie, peut conduire
à avoir de graves problèmes. Par contre mentir à l’électeur
peut apporter de belles promotions en politique .
Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a sanctionné ce jeudi
CNews, la chaîne d’info du groupe Canal+, à une amende
de 200.000 euros pour «incitation à la haine» et «à la
violence». Les propos en question, datant de septembre,
ont été tenus par leur éditorialiste, Eric Zemmour (également
éditorialiste au Figaro), qui s’exprimait sur les migrants mineurs
isolés….
https://www.lefigaro.fr/flash-eco/cnews-condamne-a-200-000-euros-d-amende-pour-les-propos-d-eric-zemmour-sur-les-migrants-mineurs-20210318

hougjean
18 mars 2021 15h25

, Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance-Publique-Hôpitaux de Paris, plaidant pour un retour rapide au confinement en Ile-de-France, au moins le week-end.

Comment compte t-il le faire respecter ? par qui? où ?
Avec ou sans manif ? avec camion sono pour les manifestants ?
Avec ou sans mortier ?
Une arnaque à toubab.

Désabusé !
18 mars 2021 15h20

Il est à craindre que ce WE les bobopulistes ne fuient leur ville monde à l’annonce d’un couvre feu du vendredi soir au lundi matin pour rejoindre le temps d’un WE la Province où résident les ploucs, ceux qui pensent mal et autres gens de rien….

Ainsi les bobopulistes pourront partager avec les résidents des régions encore épargnées leurs miasmes….c’est le principe de l’égalitarisme macronien…

Dupondt
18 mars 2021 15h40
Répondre à  Désabusé !

Bravo pour l’analyse ! Bien vu.

Charlotte
18 mars 2021 14h41

Les Français veulent être maternés et s’étonnent ensuite d’être durement paternés. Cette dictature sanitaire se veut humaniste mais elle finit par perdre toute humanité en refusant à des proches d’aller voir leurs parents malades en fin de vie.

https://amp.lefigaro.fr/story/prive-dadieu-a-son-pere-il-se-bat-pour-le-droit-a-ne-pas-mourir-seul-14077

On veut « euthanasier » la mort. On veut occulter et refuser l’idée de la mort et on nous empêche à présent d’accompagner nos proches en fin de vie. Etrange et grave !

Philippe
18 mars 2021 14h35

Bjr

Le peuple devrait être consulté par référendum sur la légalité du confinement et le résultat inscrit dans la constitution. Ça aurait le mérite de nous éviter de subir la tyrannie sanitaire imposé par des conseils scientifiques et médecin de plateaux non élus. La dérive démocratique subie depuis un an devient intolérable.

Cdt

[…] Texte daté du 17 mars 2021 et repris du blog d’Ivan Rioufol […]

Charlotte
18 mars 2021 13h59

Tous ces confinements, ces couvre-feux, ces lois liberticides ne servent à rien. Le virus poursuit sa route. Il faut vivre avec.

160 milliards d’euros pour une gestion calamiteuse de cette crise sanitaire. Tout cet argent aurait dû être utilisé pour augmenter le nombre de lits de réanimation et acheter des vaccins en nombre suffisant et pas par l’intermédiaire de l’Europe qui est nulle une fois de plus. Les Français sont punis à cause d’un gouvernement de bras cassés qui passe son temps à faire les mauvais choix.

La France Soumise se félicite de la docilité des Français. Ils en rêvent. Quel moyen de pression sur les citoyens, leur instiller le virus de la peur ou comment faire obéir les moutons de Panurge.

Adrien Quatennens en début d’interview sur BFM salue ce matin « la grande discipline des Français depuis un an ».
Vous parlez d’une opposition ! D’une « insoumission !

Désabusé !
18 mars 2021 15h31
Répondre à  Charlotte

La macronie avait le choix entre soigner ceux que le virus touchent et gérer les pénuries, Elle a opté pour la seconde solution. Les décisions ne peuvent être qu’ obscurantistes !

Libellule
18 mars 2021 13h58

En complément à mon message de ce jour à 0h54, je partage avec vous ce message* laissé par un contributeur sur le site du CESE : Très défavorable : « Ce n’est pas légal, c’est une dangereuse dérive vers le totalitarisme, en dehors du fait que ce vaccin n’est pas un vaccin mais un vaccin génique (technique vaccinale jamais utilisée sur la population humaine auparavant), et que le public ne peut décider en connaissance de cause, puisque le pouvoir et les médias mentent par omission en ne communiquant pas cette info d’importance pour les citoyens qui risquent, sans en être conscients, d’accepter l’injection d’un produit modifiant le comportement de leurs cellules, afin qu’elles produisent la molécule spike du virus, et donc que ces mêmes cellules produisent artificiellement une molécule reconnue comme une agression par le système immunitaire, donc des cellules du même corps que les cellules productrices du spike. Rien ne peut garantir que le système immunitaire ne s’attaque pas aux cellules productrices elles-mêmes, et donc au corps même, et non pas seulement à la molécule spike. Outre ce point extrêmement important et totalement négligé dans l’information produite par le pouvoir envers les citoyens, il y a d’autres dangers potentiels mis en… Lire la suite »

Macronien
18 mars 2021 16h48
Répondre à  Libellule

Et dire que la majorité des Israéliens ont été vaccinés avec ce type de vaccin.
Serait-ce un coup des Arabes et des antisémites pour faire disparaître Israel avec la complicité d’un Netanyahu qui aurait retourné sa veste ?

Il faut savoir que les ARN messagers sont extrêmement fragiles (d’où la nécessité de conserver ces vaccins à très basse température) et que ces ARN messagers sont rapidement dégradés dans l’organisme (laissant toutefois le temps à l’immunité d’apparaître).
De plus, si les 4 bases de l’ADN sont l’adénine (A), la cytosine (C), la guanine (G) et la thymine (T), pour l’ARN, la thymine est remplacée par l’uracile (U).
Ces vaccins ne nécessitent pas non plus d’adjuvants (souvent décriés par les anti-vaccins).
Enfin, il existe depuis 2018, un vaccin à ARN messager pour la fièvre porcine.

Libellule
18 mars 2021 18h53
Répondre à  Macronien

Oué, l’être humain est un porc, c’est bien connu et les médecins des vétérinaires, c’est bien connu aussi. Gros malin va !

Vous êtes décidément pathétique à me filer le train pour tenter de décrédibiliser mes commentaires.

Contre toute évidence, le pharmacien que vous êtes, et non pas généticien sinon vous vous en seriez déjà vanté, débite ses niaiseries pour convaincre son auditoire que nos gouvernants ne sont pas des criminels.

Expliquez-nous plutôt pourquoi la courbe des morts d’Israël; en particulier, est montée en flèche juste après les premières vaccinations. Et pourquoi la France prend le même chemin ? Et pourquoi l’apparition des variants ? Expliquez-nous pourquoi les vaccinés sont transformés à leur corps défendant en machine à fabriquer du virus ?

Macronien
18 mars 2021 20h59
Répondre à  Libellule

Faux !
En Israel, le maximum des décès a eu lieu fin janvier (Moyenne sur 7 jours de 65 décès quotidiens).
En cette mi-mars, la moyenne sur 7 jours n’est plus que de 15 décès quotidiens soit 4 fois moins.

Quant à la génétique, ne parlez-pas de ce que vous ne connaissez pas.
L’ADN que ce soit chez l’homme, le porc, la sardine, la mouche ou le lombric, mais aussi les plantes et les champignons, c’est la même chose.
Nous sommes tous des Eucaryotes et nos cellules fonctionnent toutes de la même façon.

Dupondt
19 mars 2021 1h55
Répondre à  Macronien

Eucaryotes ! Avec ectoplasme et rachi-bouzouc, ça fait très capitaine Haddock !

danvas46
18 mars 2021 14h35
Répondre à  Libellule

Vous avez fait un super boulot, merci au nom de tous vos lecteurs.
Mais, maintenant on fait quoi? Les médecins insistent pour qu’on se fasse vacciner, alors?
Et quel vaccin choisir – si toutefois le choix est possible?

Libellule
18 mars 2021 18h55
Répondre à  danvas46

Mon cher Danvas, lisez ma réponse à macronien, juste au-dessus de votre commentaire.

Nervien
18 mars 2021 14h09
Répondre à  Libellule

Je pense que vous vous faites « bouh » pour vous faire peur.
Des virus à ARN ou ADN, on en avale et respire tous les jours.
Ces vaccins, même si ils rapportent beaucoup à big pharma, sont une bénédiction.
Remerciez les chercheurs.

Libellule
18 mars 2021 18h57
Répondre à  Nervien

C’est votre avis, pas le mien. Merci d’en tenir compte.

Macronien
18 mars 2021 21h01
Répondre à  Libellule

Un avis qui n’a rien de scientifique, on n’en tient pas compte sinon ce seraient les obscurantistes moyenâgeux qui auraient le pouvoir.

marc
18 mars 2021 13h52

@ francedenbas

« La « miss monde »présidente de l’UNEF,syndicat raciste anti blanc nous montre son vrai visage,pas beau certes,mais puant la haine de ceux qui nourrissent son idéologie islamiste.Les subventions doivent être supprimées,ce « faux »syndicat mais vrai ramassis d’islamo gauchiste,doit être dissous.

Gérald Moussa Darmanin,n’a rien trouvé de concret pour dissoudre le mouvement patriote GI,mais trouvera des excuses pour ce faux syndicat. »

Ne pas oublier tous les faits d’armes de l’UNEF :

Hafsa Askar, vice-présidente de l’UNEF de Lille peut tweeter : «On devrait gazer tous les blancs, cette sous-race.» A-t-elle été poursuivie par la Licra ? Non.
L’UNEF est-elle dissoute comme Génération Identitaire ? Non

Schizophrénie intellectuelle inquiétante en macronie.

Charlotte
18 mars 2021 14h31
Répondre à  marc

L’extrême gauche est aussi le fonds de commerce de la macronie… en même temps. Ce gouvernement continue de mépriser des millions de Français très dociles finalement…

183
0
Laisser un commentairex