« Bien entendu, nous ne ferons rien ».  Ce fut l’aveu de Claude Cheysson, ministre des affaires étrangères de François Mitterrand, après le coup d’Etat en Pologne de décembre 1981. La même prudence est reprise ces jours-ci dans le camp occidental, plus pusillanime que jamais. Après la reconnaissance par Vladimir Poutine, lundi soir, des « républiques populaires » de Donetsk et Louhansk (Dombass), les démocraties indignées ne feront rien. Elles se contenteront de protestations usuelles et de sanctions économiques symboliques contre la Russie et sa volonté de déstabiliser l’Ukraine. Les mots pourtant ne manquent pas pour alerter sur la gravité de la situation créée par l’autocrate russe. Emmanuel Macron, qui s’est fait humilier par le nouveau tsar en croyant jouer au pacificateur, le qualifie de « paranoïaque ». L’Anglais Boris Johnson accuse Poutine de préparer « la plus grande guerre en Europe depuis 1945 ». Jean-Louis Bourlanges, président de la commission des affaires étrangères à l’Assemblée nationale, évoque « la plus grave crise internationale depuis la deuxième guerre mondiale ». Si la menace est bien celle décrite par l’Union européenne et les Etats-Unis, une mobilisation militaire devrait s’imposer. Mais les Occidentaux n’ont aucune envie de sacrifier une vie de soldat pour défendre l’intégrité de l’Ukraine. Poutine le sait : il est libre de ses gestes, face à un camp désarmé. Il reste à espérer que le maître du Kremlin saura maîtriser le mépris que lui inspirent ces beaux parleurs qui se planquent.

Poutine révèle ce que sont les donneurs de leçons : des faiseurs de jactance incapables de penser le conflit contre les puissants. Le régime russe est répulsif dans son autoritarisme, son centralisme, sa brutalité. On ne peut reprocher néanmoins à Poutine de vouloir défendre son peuple, sa culture, son histoire : des valeurs considérées comme ringardes par le « progressisme » occidental. Le monde libre aura trouvé naturel de séparer par la force le Kosovo devenu majoritairement musulman de la Serbie chrétienne. En revanche, il trouve intolérable que les russophones du Dombass soient attirés par le monde orthodoxe. Plus généralement, l’Europe montre son propre déclin. Le 15 mai 2014, je publiais un bloc-notes titré : « L’homme européen est une femme à barbe », après le choix de l’Eurovision de promouvoir un transsexuel barbu, Conchita Wurst. J’y écrivais notamment : « Le nouvel Homme européen est une femme à barbe. La promesse européenne ? Elle enfante ce divertissement transgressif, exhibé comme une fierté libératoire et une victoire politique. Conchita résume le manque d’ambition de l’Europe déclinante : une réalité qui se lit plus gravement dans le plaisir cynique que prend Vladimir Poutine à l’humilier sur le terrain ukrainien. Tandis que l’Eurovision plébiscitait son héroïne labellisée LGBT (lesbienne, gay, bi et trans), le tsar faisait défiler ses troupes et ses chars sur la place Rouge, puis en Crimée annexée. À quelques jours de l’élection de ses députés, l’Union européenne se présente sans diplomatie, sans armes, sans âme. Sans rien sinon sa futilité étalée. » C’est cette futilité que nous payons.

Je participerai, ce mercredi, à L’heure des pros 2 sur CNews (20h-21h)

Partager cet article
S’abonner
Notifier de

515 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
REGALLET JEAN LUC
27 février 2022 19h45

Pourquoi il n’est pas fait clairement mention des causes réelles de l’invasion de l’Ukraine par la RUSSIE , Pour comprendre pourquoi POUTINE intervient et a parlé de « dénazifier » l’Ukraine, consultez le rapport de l’OFPRA (Office Français de Protection des réfugiés et Apatride) du 13 novembre 2018. On ne peut taxer l’OFPRA d’être partisan ! Le régiment Azov pro-nazi, avec la croix gammée et la panoplie nazi est l’instrument d’un régime ukrainien corrompu, persécutant, torturant et tuant les russophones du DONBASS. Ce régime corrompu jusqu’au sommet, détourne le gaz Russe à destination de l’Europe, pour ensuite le revendre au prix fort aux mêmes Européens. Vérifiez : tout ceci est exact => Macron et le reste des occidentaux ne sont pas clairs dans tout ça ! Ils nous mentent et ne disent pas les vraies raisons de ce cette situation ! Dans quel but ? On ne peut taxer l’OFPRA de transformer ce qui se passe en Ukraine avec ce régime corrompu, ultranationaliste et pro-nazi avec ses milice et son régiment Asov qui arbore les croix gammées en toute quiétude.     Avant de vous apitoyer sur le sort de gens complices d’exactions criminelles, lisez le rapport de l’OFPRA (Office Français de Défense des Réfugiés et Apatrides) conforté par… Lire la suite »

Exilé
28 février 2022 10h42
Répondre à  REGALLET JEAN LUC

Exactement!
Alors que chez nous des gens pas toujours très honnêtes s’évertuent à traiter de nazi quiconque ne leur plaît pas à grand coups d’amalgames tirés par les cheveux, l’Ukraine actuelle est le seul pays au monde où des groupes se revendiquant ouvertement du nazisme sont associés aux forces militaires régulières!

https://www.nouvelobs.com/magazine/20140911.OBS8847/azov-des-neonazis-au-service-de-kiev.amp

Il faut savoir que ces troupes ont été impliquées dans l’attaque des secteurs russophones du Donbass, parfois associées à celles de l’armée ukrainienne.
Les populations civiles ont souvent eu à subir des exactions et tortures causées par ces éléments paramilitaires reconnus par le pouvoir central ukrainien, comme l’indiquent les rapports cités.

Spartiate13
25 février 2022 22h54

Le méchant c’était Trump ? Mais Donald n’a jamais déclaré de guerre ! Juste une embrouille avec Kim jong-un !

PONTCARRAL
24 février 2022 17h35

Un bonheur de voir Roussel représentant d’un parti décati de l’étranger beugler contre la Russie ….Quelle ingratitude!

Ouate
24 février 2022 17h15

Oser encore une fois de nous parler de « défense de la démocratie » quand ils ont refusé le résultat du référendum de 2005, refusé d’instaurer la proportionnelle, imposer des parrainages nombreux et non anonymes pour la présidentielle , avoir un quasi monopole ideologique dans les médias pour mieux répandre ses « idées » etc…..

paul
24 février 2022 16h16

Poutine veut dénazifier l’Ukraine
C’est dommage qu’il n’ait pas songé d’abord à déstaliniser son pays

Jean luc
27 février 2022 23h27
Répondre à  paul

Lisez également les rapports d’Amnesty International confirmant le rapport de l’OFPRA !
Merci

Jean luc
27 février 2022 23h25
Répondre à  paul

Lisez le rapport du 23 nov 2018 de L’OFPRA et vous serez peut-être plus apte à comprendre l’invasion de l’Ukraine et ses raisons !

aldo
24 février 2022 15h39

Les chars russes avec un Z comme Zemmour , je savais que Zemmour était très populaire en Russie et dans beaucoup d autres pays mais pas à ce point

sportif
24 février 2022 17h12
Répondre à  aldo

Z voudrait dire « occupation totale » d’après ce que j’ai pu en entendre et un bien mauvais signe pour l’Ukraine…comme pour ses alliés.

happypotter
25 février 2022 9h08
Répondre à  sportif

Z= »on entre ».
le Z peint signale aux aviateurs et divers radars que les véhicules sont russes
à ne pas confondre avec les véhicules quasi identiques des Ukrainiens.
ça évite les tirs « amis ».

Lauffen
24 février 2022 15h28

Je ne veux pas trop m’étendre sur un sujet que je ne maîtrise pas du tout, mais pour être allé en Crimée et dans le Donbass à plusieurs reprises il y a quelques
années, je confirme qu’il s’agissait déjà de territoires russes… Il n’y a qu’une officialisation de la situation.
Mais bon. Je dis ça juste en passant.

Last edited 7 mois by Lauffen
Lauffen
24 février 2022 15h23

Cette guerre, c’est la triste démonstration de l’absence de l’Europe. N’existant pas, elle a à la fois laissé les manigances américaines jouer sur son sol, et n’a pas l’autorité nécessaire pour calmer les Russes. Cette guerre, c’est l’aveu de notre inexistence.

Ce pourrait être l’incipit d’un « Pourquoi je suis européen ». Vive l’Europe à venir !

Exilé
28 février 2022 10h44
Répondre à  Lauffen

Vive l’Europe à venir !

Pour ajouter encore plus de pagaille à la pagaille ?

le huron
26 février 2022 22h04
Répondre à  Lauffen

cqfd au prix de tant de morts et de quels développements?

Désabusé
24 février 2022 17h29
Répondre à  Lauffen

Pertinente remarque,.Cette invasion c’est à la fois une totale humiliation pour les européistes mais également la preuve de la totale inutilité de ce machin voire même de sa nuisance car elle n’est que le reflet de nos abandons et lâchetés successives.

BA RF L2 R2
24 février 2022 15h08

Guerre dans l’Europe de l’est : Macron va envoyer des soldats français en Roumanie. Parmi les soldats que l’OTAN va déployer en Europe de l’est (dans les pays baltes, en Pologne, en Slovaquie, en Hongrie et en Roumanie), est-ce qu’il y aura des soldats français ? Réponse : Oui, il y aura des soldats français parmi les soldats de l’OTAN envoyés en Europe de l’est. Ce sera des soldats français appartenant à l’armée de terre. Ils seront envoyés en Roumanie. La Roumanie est un pays qui touche l’Ukraine. Guerre Ukraine – Russie : l’armée française est prête. Alors que Vladimir Poutine a annoncé « une opération militaire » de grande ampleur en Ukraine, la France se prépare à l’envoi de forces terrestres en Roumanie. Dans le cadre de la réaction de l’Otan à la crise ukrainienne, la France se prépare à l’envoi de forces terrestres en Roumanie. Mais où en est-on précisément ? Aujourd’hui se tient, sous la présidence du secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg, une réunion du Conseil de l’Atlantique nord. La décision de l’envoi, ou pas, de cette force est une prérogative de cette seule instance politique, qui n’a pas inscrit cette question à son ordre du jour. Ce qui ne l’empêche pas, toutefois, de se saisir… Lire la suite »

PONTCARRAL
24 février 2022 15h15

Les mots employés par Poutine sont à destination intérieure mais aussi pour les opinions publiques occidentales:démilitarisation veut dire glacis en Russie et sauver la paix et nos discothèques en UE;
Dénazification rappelle la victoire sur l’ Ouest et va convenir chez à toute la caste des attardés de la gauche qui aiment bien des mots comme ça …ça sonne fort et rassurant…

Exilé
24 février 2022 22h07
Répondre à  PONTCARRAL

Il faut se souvenir que pour le Komintern les démocraties occidentales des années trente étaient assimilées à des pays « fascistes »…

Van Houcke
24 février 2022 15h05

Hors sujet. Il y a peu les « complotisses » (et le mot prend 2 « S » comme SS) accusaient le médicament-vaccin Pfizer de certains effets secondaires comme les AVC. La réplique n’a pas tardé. Les « complotistes » de l’autre bord, les pro-médicaments-vaccins ressortent leur arme favorite: la novlangue. Et Eureka, il savent! Les cas d’AVC post-vaccination ne sont pas dûs aux injections mais bien au virus lui-même. Car tous ont été infectés auparavant, dont les fameux asymptomatiques qui ont donc, à l’insu de leur plein gré, leur nouvelle utilité. En fait le covid attaque en vagues successives: la première aux symptômes bien connus d’insuffisance respiratoire… et ensuite vient la 2ème vague et ses symptômes: insuffisance vasculaire cardiaque ou cérébrale. Dans les milieux cyclistes professionnels, de nombreux coureurs ont dû (ordre médical) mettre un terme au début de leur saison les risques cardiaques et circulatoires étant trop élevés. Mais « Pfizer and Co » vous le répète: Il s’agit d’une conséquence du Covid! …Et conclusion secondaire: le faux vaccin qui ne protégeait déjà pas du premier des symptômes protègerait encore moins du second. Décidément les dirigeants des gouvernement de tous bords se sont faits rouler dans la farine à dépenser « quoiqu’il en coûte » des milliards des… Lire la suite »

Last edited 7 mois by Van Houcke
jeanbarre
24 février 2022 15h02

Après la vraie fausse pandémie
Après la vraie fausse guerre en Europe
Après le vrai faux réchauffement climatique

Que vont-ils encore pouvoir inventer pour :

1-tenir et museler les peuples occidentaux
2-ne pas rendre de comptes sur leurs bilans

Zavez une idée ?

nota : Macron saute sur l’occasion des évènements en Ukraine pour encore détourner l’attention et ne pas rendre de compte sur son bilan désastreux. Tous le merdias sont mobilisés sur le coup……………

Marie France de Montelimar
24 février 2022 17h13
Répondre à  jeanbarre

En Ukraine
50 morts d’un coté 40 de l’autre
Des faux trés certainement
des réfugiés sur les routes vers la Roumanie ,Moldevie
ça vous va pour l’instant?

pasturel
24 février 2022 15h23
Répondre à  jeanbarre

En tout cas si par malheur, cela dégénère en conflit à toute l’Europe, on risque de vous retrouver sur une liste des correspondants de la cinquième colonne, agents d’influence du FSB.

Pour un soi-disant patriote, vous tenez un discours de collabo.

happypotter
24 février 2022 19h02
Répondre à  pasturel

« un soi disant patriote »

remarque déplacée.

Fortuite
24 février 2022 15h07
Répondre à  jeanbarre

Les extra-terrestres!

PONTCARRAL
24 février 2022 15h01

L’Otan active ses plans de défense;la Bundeswehr s’apprête à renforcer ses forces aériennes (Eurofighter) en Roumanie;
La Thuringe s’apprête à recueillir de manière « non-bureaucratqiue » des réfugiés ukrainiens.Non-bureaucratique?Inquiétant.La Pologne s’attend à une vague de réfugiés..
Enfin l’attaque par le nord se fait depuis la Biélorussie ,qui n’est pas en guerre avec l’ Ukraine.Avec les mots « fantoche » ,dénazification ,démilitarisation l’est de l’ Europe retourne à la guerre froide.
Qui osera prétendre dès lors que les frontières sont inutiles?

PONTCARRAL
24 février 2022 14h48

Entendre Biden reprocher à Wladi d’avoir prémédité une guerre vaut sa tartine de beurre de cacahuète.En fait l’ occident doit faire à ce qu’il redoutait depuis longtemps :perdre l’initiative en Europe.C’est fait.Rappelons -nous aussi notre sale guerre en Libye;notre zorro national devrait s’inspirer de ces précédents avant de déclarer vouloir protéger toute l’ UE.
Question en suspens: la manip du dictateur Lukaschenko avec la saturation des frontières européennes par des flux organisés de migrants était-elle un test de ce qui nous attend avec une vague ukrainienne?

Ouate
24 février 2022 15h00
Répondre à  PONTCARRAL

Hé oui les Russes nous ont pris à notre propre jeu, on veut des migrants ??? Ils vont nous en donner, une grosse fuite à venir, encouragée, organisée,…une vague ukrainienne…mais pas que…..
J’en peux plus, je préfère m’éclipser.

aldo
24 février 2022 15h33
Répondre à  Ouate

Je prefere des migrants ukrainiens que toutes ces racailles arabos africaines criminelles

Exilé
24 février 2022 22h11
Répondre à  aldo

Vous aurez droit à tout le monde.
A votre chéquier.

Une lectrice
24 février 2022 15h38
Répondre à  aldo

A choisir,moi aussi

trapeze
24 février 2022 17h39
Répondre à  Une lectrice

A monsieur Aldo -lectrice
Vous allez être servi

mariedefrance
24 février 2022 14h44

Fini le virus Omicron ? le pass vaccinal ??
Finis les parrainages ?

Last edited 7 mois by mariedefrance
Exilé
24 février 2022 22h13
Répondre à  mariedefrance

Le virusse Kremelin a pris la relève.

PONTCARRAL
24 février 2022 15h16
Répondre à  mariedefrance

Da!

Ouate
24 février 2022 14h42

Après la chute du mur 80 % des Russes souhaitaient intégrer l’UE, depuis un bout de temps c’est le contraire, ils fuient cette UE qui s’auto détruit, détruit son peuple pour le remplacer,….les Russes sont témoins de notre décadence et chute ils ne veulent pas être entraînés là dedans, ceci explique le fossé entre nos zelites gaucho mondialistes et celles de la Russie, patriotes, conservatrices, préservant leur peuple plutôt que les autres….ceci explique donc l animosité de nos zelites occidentales envers la Russie de poutine, élites occidentales aux perceptions et aux idéologies contraires de celles de leurs propres peuples.
Pour remettre de l ordre changeons d’abord nos pseudo élites qui détestent leurs peuples.
Concernant l Ukraine il aurait dû être acceptée une proposition de référendum visant les 2 régions concernées, organisé par l’ONU(L).

jeanbarre
24 février 2022 14h56
Répondre à  Ouate

bravo !

Robert J
24 février 2022 14h50
Répondre à  Ouate

le pire est, que l’on pousse la Russie dans les bras des chinois .
En fait, les sanctions vont se retourner contre l’UE, car Poutine
pourra toujours vendre son gaz et son pétrole aux chinois …
Nous sommes dirigés par des incompétents qui sont sous
les ordres d’un vieux gâteux qui perd la boule …

Désabusé
24 février 2022 15h09
Répondre à  Robert J

Bien vu et tout cela au profit des Yankees qui n’éprouvent qu’une seule crainte celle d’une Europe des Nations enfin émancipée de sa soumission d’avec Washington.

Aucun soldat yankee ne mourra pour Kiev mais la crise qui s’installe profondément sur le sol européen et entre Européens laisse les coudées franches aux USA pour se renforcer dans le Pacifique. L’Otan y veille quitte à jeter la quantité suffisante d’huile sur le feu pour entretenir cette crise.

Marie France de Montelimar
24 février 2022 14h30
paul
24 février 2022 14h20

En résumé »
Larme atomique est entre les mains d’un fou.

Robert J
24 février 2022 14h54
Répondre à  paul

C’est surtout un excellent négociateur . Il possède
l’art d’employer d’abord le bâton, pour finir par
employer la carotte …

paul
24 février 2022 16h22
Répondre à  Robert J

Il semble que la carotte ce soit fini
Je m’étonne que les nombreux partisans de Poutine ici ne réalisent pas que cet homme peut vitrifier l’Europe et la France donc
Hitler était fou mais il n’avait pas l’arme atomique

Désabusé
24 février 2022 14h48
Répondre à  paul

A l’ouest comme à l’est !

Peut être pire a l’ouest compte tenu de l’état de santé déficient du président yankee.

Last edited 7 mois by Désabusé
paul
24 février 2022 16h25
Répondre à  Désabusé

Sans doute
Mais je n’imagine pas le pauvre Biden appuyer sur le bouton
Il y a une différence fondamentale entre la sénilité et la folie.

Ninive
24 février 2022 14h41
Répondre à  paul

De quel fou parlez-vous ? je ne savais pas que les larmes étaient atomiques.

  • Biden ?
  • Macron ?
  • un autre ?
Ninive
24 février 2022 14h14

Très sincèrement je crois que si Macron n’avait pas mis son grain de sel dans cette affaire nous n’en serions pas là. Il a le don d’énerver les autres (sauf les français qui en ont la trouille). Trump l’avait dit : « tout ce qu’il touche devient de la M*rde ».

paul
24 février 2022 16h27
Répondre à  Ninive

Je ne savais pas que Trump avait dit ça à propos de Macron
Vous pourriez m’indiquer la référence?

Ouate
24 février 2022 14h48
Répondre à  Ninive

Pas loin d’être d’accord avec vous, il a beau faire et user de comédie ce type transpire la non sincérité, cela ne doit pas aider du tout dans les négociations.
De plus il est tellement évident qu il veut tirer la couverture à lui que l on ne peut que s’en irriter.
Nos zélites occidentales sont donc davantage des repoussoirs plutôt que des figures apaisantes.

BA RF L2 R2
24 février 2022 14h11

A propos des 800 bases militaires américaines implantées dans des pays étrangers : En 2017, près de 200 000 hommes, soit 10 % du personnel militaire américain, sont déployés à l’étranger dans 800 bases militaires déclarées et dans 177 pays. https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_bases_militaires_des_%C3%89tats-Unis_dans_le_monde Voici quelques-unes des bases militaires américaines implantées dans des pays étrangers : Allemagne Ansbach Bad Aibling (Station de Bad Aibling) Bad Kreuznach Bamberg Baumholder Darmstadt Friedberg Garmisch Geilenkirchen (Geilenkirchen Air Base) Giebelstadt Grafenwöhr Hanau Heidelberg Hohenfels Illesheim Kaiserslautern Kitzingen Mannheim Ramstein Air Base Schweinfurt Spangdahlem Air Base Stuttgart Vilseck Wiesbaden/Mayence Wurtzbourg Arabie saoudite Riyad (Riyadh Air Base) Taif (King Fahd Air Base) Bahreïn Bahreïn (Naval Support Activity Bahrain) Belgique SHAPE-Chievres (Supreme Headquarters Allied Powers Europe) Corée du Sud Séoul (Camp Humphreys) (Camp Eagle) (Camp Long) (Yongsan) Jinhae (COMFLEACTS Jinhae) Dongducheon (Camp Casey) Gunsan (Kunsan Air Base) Osan (Osan Air Base) Pusan (Camp Hialeah) Daegu (Camp Henry) Cuba Guantánamo (Guantanamo Bay Naval Station) Djibouti Djibouti-ville (camp Lemonnier) Émirats arabes unis Abou Dabi (Base aérienne Al Dhafra) Espagne Rota (Rota Naval Station) Moron Royaume-Uni Alconbury (RAF Alconbury) Lakenheath (RAF Lakenheath) Menwith Hill (RAF Menwith Hill) Mildenhall (RAF Mildenhall) Molesworth (RAF Molesworth) St Mawgan (en) (Joint Maritime Facility, Cornouailles) Upwood (RAF Upwood) Territoire britannique de l’océan Indien Diego… Lire la suite »

paul
24 février 2022 16h36
Répondre à  BA RF L2 R2

200.000 hommes sur 177 pays?
Ca fait une moyenne ridicule et donc certains pays doivent bénéficier de la présence d’1 seul Marine.
Lesquels?
Vous pouvez sans doute (quel homme initié!)dire le nombre de GI au Japon ou en Corée du Sud,pays qui sont certainement demandeurs
Comme les pays arabes à cause de l’Iran

PONTCARRAL
24 février 2022 14h50
Répondre à  BA RF L2 R2

Concernant l’ Allemagne votre liste est fausse…

Ninive
24 février 2022 14h24
Répondre à  BA RF L2 R2

Une petite réflexion : Si la situation s’intensifie la Chine ne s’imposera-t-elle pas à Taiwan ?

français 2
24 février 2022 16h48
Répondre à  Ninive

Vous le souhaitez?

Ninive
24 février 2022 14h22
Répondre à  BA RF L2 R2

Il en manque… car à Taiwan il y a une base aérienne…ce qui justifie l’autorisation des « sexe ladies », c’est une curiosité à voir car lorsque la péripatéticienne est libre il y a une lumière oscillante qui s’active devant sa porte d’entrée vitrée. Comme tous les touristes j’ai été prévenu de la chose qu’il fallait remarquer lorsque nous passions en car dans les rues sans nous arrêter.

515
0
Laisser un commentairex