Pas un mot dans la presse, ce mercredi. C’est pourtant une bombe qu’a lancée, hier sur France Info, le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy. Lui-même en est convenu : il ne devrait « pas dire ça ». Le vaccin contre le Covid « est une forme de vaccin-médicament », a-t-il reconnu. « Il est comme les autres vaccins par certains côtés. C’est un vaccin, mais qui a un peu une forme de vaccin-médicament, puisqu’en fait, il protège contre les formes sévères et les formes graves. » « Ça, on ne l’a pas suffisamment dit », a ajouté le professeur, spécialisé en immunologie. « C’est nouveau, parce que c’est incompatible (…) Ça ne colle pas, mais c’est la réalité. Il est très particulier. Le vaccin contre le Covid a une action formidable pour prévenir les formes sévères et les formes graves, mais il a une action limitée dans le temps et sur la transmission. (…) C’est quelque chose qu’on aurait pu anticiper, mais qui était difficile (à prévoir). Les modèles animaux montraient que l’immunité était relativement faible. » Bref, le président du conseil scientifique explique, d’une manière alambiquée, que le « vaccin » anti-Covid, sur lequel le gouvernement a imposé le passe vaccinal, n’est pas un vaccin. De fait, la France est le pays d’Europe qui connaît le plus de contaminations (500.000 en 24 heures) alors que les vaccinés représentent 92% de la population. Mais cette injection renouvelable est-elle un « médicament » ? Si oui, il est dès lors absurde de l’imposer à des personnes qui ne sont pas malades. Delfraissy assure néanmoins : « On a dix fois plus de chances de se retrouver en réanimation, si on n’est pas vacciné ». Cependant, il est admis aussi  que le variant Omicron est encore moins létal que les précédents. Les risques de se retrouver en réanimation sont donc, quoi qu’il arrive, très faibles.

Que les médias ne se précipitent pas pour ébruiter l’aveu peut se comprendre : ils n’ont jamais mis en doute la sacralisation, par le récit officiel, des vaccins anti-Covid. Quiconque se risquait à émettre un doute sur cette expérimentation à l’échelle mondiale, promue par les laboratoires pharmaceutiques, était catalogué d’obscurantiste, de complotiste, voire d’extrême droite et même parfois d’antisémite ! Ces injures ont été abondamment versées sur les anti-passe qui manifestent tous les samedis depuis la mi-juillet. Le gouvernement lui-même n’a jamais pris le moindre recul pour avaliser les dires de Pfizer assurant que son vaccin était efficace à 97 %. Aujourd’hui encore, le chef de l’Etat répète : «  Vacciner, vacciner, vacciner », y compris le monde entier. Or les réalités sont têtues. Ce que reconnait honnêtement Delfraissy, après l’hérétique Christian Perronne – ce vaccin n’est pas un vaccin – oblige à reconsidérer la politique sanitaire. Les « charlatans » sont ceux qui ont vendu, en pleine épidémie, un faux vaccin qui ne protège pas des contaminations. Il y a eu tromperie sur la marchandise, violation du consentement, abus de confiance. Mais chut, pas un mot !…

Je participerai, ce mercredi, à L’heure des pros 2 sur CNews (20h-21h)

Partager cet article
S’abonner
Notifier de

461 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dinkel jean
20 février 2022 19h39

Je suis un ancien paramédical qui peut témoigner d’une façon très objective la mise en avant d’une centaine d’effets secondaires suite à cette thérapie génique avec des effets secondaires très variés ( AVC. PARALYSIE FACIALE. THROMBOSES. EMBOLIES PULMONAIRES. TROUBLES CUTANÉS +++ TROUBLES VIISUELS. FATIGUES++++ Zona
TROUBLES MENSTRUELS +++
J’appelle tous ceux qui ont eu ou qui connaissent des personnes ayant eu des effets secondaires à se manifester auprès de Yvan RIOUFOLqui est dans la VÉRITÉ

Nat qui veut rester LIBRE
8 février 2022 17h50

BRAVO a votre courage de dire tout haut l’absurdité du système actuel.

L’essentiel du problème est le pouvoir absolu que donne a un président le droit de décréter un « état d’urgence sanitaire » et de le maintenir selon son bon vouloir !!!! au delà du raisonnable, sans autorité de contrôle et contre pouvoir.

Ce n’est plus la France, pays de la LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE, pays des penseurs, mais une république Bananière.

Leleunier Elisabeth
2 février 2022 17h16

Infirmiere depuis 1981 (40 ans ) dans la Fonction Publique Hospitalière avec un très grand respect du Service Public, suspendue depuis le 15 octobre 2021 pour n’avoir fait qu’une seule injection Pfizer puis tomber en burn out à l’idée de ne plus être rémunérée . Je suis donc sans salaire depuis le 15.10 puis sans infemnite journalière . Je pense à toutes mes collègues sans économies et sans ressources qui ont vu leur pécule fondre comme neige au soleil avec ces si beaux salaires octroyés depuis des années.Tout cela pour avoir refusé un pseudo vaccin qui est encore moins un traitement,par contre lorsqu’il nous fallait des masqués je confirme que nous n’en navions pas, ni blouses en réanimation néonatale encore moins ailleurs. Je précise que je ne suis plus citoyenne et que sans doute je vais bientôt être interdite de bureau de votre quand tous ces criminels et délinquants pourrons s’exprimer parce qu’il auront leur pass vaccinal en règle. Je vous estime infiniment Monsieur Rioufol et admire votre courage et vos remarques télévisés, je n’oublie pas tous ces grands médecins qui pensent comme vous et qui sans doutes ne sont plus citoyens non plus. Je vous remercie d’être toujours aussi… Lire la suite »

Nat qui veut rester LIBRE
8 février 2022 17h52
Répondre à  Leleunier Elisabeth

Votre liberte n’a pas de prix, courage et bravo à vous pour votre engagement pour la LIBERTE.

Vous connaissez l’effet NOCEBO.

LC 21
2 février 2022 14h45

Albert Bourla PDG monde de Pfizer dans une interview à BFM le 17/01/2022 « Tout d’abord, l’ARN messager c’est une technologie très puissante, c’est une technologie très nouvelle, nous venons à peine de la toucher du doigt… »
Tout est dit.

michelle
1 février 2022 21h11

merci M. Rioufol pour cet article qui contraste tant avec ce que les laquais journalistes de Macron déversent sur la population, dont une bonne partie gobe tout hélas.

Harry
1 février 2022 18h37

C’est uniquement du fait de la répression contre les traitements précoces, qu’on a « dix fois plus de chances de se retrouver en réanimation, si on n’est pas vacciné ».
Ceux qui l’ont imposé sont responsables de 90% des morts de la COVID intervenues depuis le printemps 2020. Plus toute celles que ces « vaccins » inutiles ont causées et causeront – car les traitements précoces, eux, sont les médicaments les moins dangereux qu’on ait jamais vus.

herve
28 janvier 2022 16h31

l’étude canadienne du vaccin analysé par 500 médecins
https://www.canadiancovidcarealliance.org/

fait froid dans le dos…..on peut légitimement ce poser bcp de questions…pas sur que le terme vaccin- médicament soit le plus adapté…!

Exilé
27 janvier 2022 18h01

Et ce sont ces charlatans ou leurs acolytes qui ont mis sur la touche de vrais médecins encore fidèles à leur serment d’Hippocrate et qui s’efforcent avant tout de sauver leurs patients avec les moyens dont ils disposent et qui dans bien des cas pourraient en remontrer à leurs persécuteurs en cheville avec le Régime…

Robert J.
28 janvier 2022 8h42
Répondre à  Exilé

Le serment d’Hippocrate est devenu pour une minorité
de toubibs le serment d’hypocrite , ceux qui sont souvent
en cheville avec certains labos …

dexter
27 janvier 2022 17h38

BREVE: Marie-Estelle DUPONT sur CNEWS. Excellente mais fait comme elle peut. Une fois encore, elle se bat, tente de parler par exemple d’un sujet important « la violation du code civil » par l’accord d’un seul parent pour le traitement. Eh bien, non. Elle aurait prêché dans le désert algérien, il n’y aurait pas plus d’effet. (Oui le sable arrive chez nous par le vent du Sud. Pas que le sable et pas que par le vent). Les autres hommes sur le plateau: Quasiment rien à « cirer » .Il vaut mieux parler de l’anniversaire de SARDOU (Hier), c’est mieux.

Marie France de Montélimar
28 janvier 2022 1h15
Répondre à  dexter

J’ai apprécié de mon coté comment Ménard lui a coupé la parole

Etsilnenrestequn
27 janvier 2022 17h18

Concernant ce soi-disant « vaccin », merci M. RIOUFOL de parler de ce qui est consciencieusement tu ailleurs !

Van Houcke
27 janvier 2022 15h27

Réponse à Sioux28 et retour aux fondamentaux. Plusieurs médicaments-vaccins anticovid (Pfizer et Moderna) utilisent une technologie nouvelle et non contrôlée : l’ARNm. Le principe: on injecte un fragment synthétique du coronavirus, encapsulé dans des nanoparticules lipidiques. Une technologie brevetée par Microsoft de Bill Gates, sous le no de brevet WO/2020/060606, sous le titre « Système d’échange caché utilisant les données d’activité corporelle« . Ces fragments de virus vont se loger à l’intérieur des cellules saines du patient, et les reprogramment pour qu’elles produisent elles-mêmes des fragments du virus, afin de susciter des anticorps. Ce nouveau « vaccin » manipule votre ADN: vous devenez une usine de morceaux de virus. Cette technologie, testée par le passé sur les animaux de laboratoire, s’est révélée calamiteuse. Les animaux vaccinés puis soumis au virus ont souvent developpé une sur-réaction inflammatoire. Ils sont devenus plus malades, ont eu plus de pneumonies, de problèmes de foie, et plus de décès. Que se passera-t-il avec les humains si les personnes vaccinées avec le produit ARNm sont ensuite exposées à un simple rhume, une grippe, un Covid20…? La Doctoresse C. Madej avait mis en garde: Il est possible que les effets soient tardifs, nous n’avons pas de recul, les études ne sont… Lire la suite »

Last edited 8 mois by Van Houcke
Marie France de Montelimar
27 janvier 2022 18h49
Répondre à  Van Houcke

Je ne retrouve pas le brevet cité ?

dexter
27 janvier 2022 17h02
Répondre à  Van Houcke

Pour ma part, je ne jette pas d’un revers de main votre propos. Je le prends en compte, sans avis particulier sur votre sujet. Comme une information parmi d’autres.

Nervien
27 janvier 2022 20h29
Répondre à  dexter

Ce n’est PAS une information.

Nervien
27 janvier 2022 16h23
Répondre à  Van Houcke

Méfiez-vous, certaines personnes pourraient croire ces dingueries.

C’est juste digne d’un film de science-fiction.

Sioux28
27 janvier 2022 16h04
Répondre à  Van Houcke

Comme Christian:Excellent!serait il « deplace »que dire que la fiction d hier risque de devenir réalité sinon aujourd hui mais demain?bientôt l ‘humain sera le »maillon faible »(à part certains qui auront pris les avants gardes.

Frispitch
27 janvier 2022 16h00
Répondre à  Van Houcke

Mmmouais… bof
https://proippatent.com/Infocenter/detail/47/what-is-patent-060606-microchip-and-famous-bill-gates-patent-number?lang=en

et puis si vous enlevez les 0 ca fait 666 ! Houlà c’est suspect. et WO ca sonne NWO… Hahaha !!!

christian
27 janvier 2022 15h47
Répondre à  Van Houcke

Excellent!

Pepe
27 janvier 2022 15h12

Finalement, la gestion du Covid montre que certains écrivains avaient raison.

Au XVIe siècle, Rabelais écrivait : « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ».

Au XVIIe siècle, Molière montrait des médecins ressemblant à certains qu’on a vus et entendus sur les plateaux de télévisions ces 2 dernières années. Les « médecins de Molière » charlatans se nommaient Purgon, ou Diafoirus. (Je précise que je ne mets pas en cause tous les médecins qu’on entend depuis 2 ans, mais bon nombre d’entre eux, surtout les « enfermistes »).

Au XXe siècle, Jules Romains montrait un autre médecin-charlatan : le docteur Knock. Pour ce personnage, « une personne bien-portante est un malade qui s’ignore ».

En 1949, Eric Blair, dit George Orwell écrivait « 1984 ». A cette date, il prévoyait une société totalitaire avec un langage (la « novlangue ») où les mots avaient souvent le sens opposé à leur sens premier. Les gens étaient observés par des écrans. Le « crédit social » en Chine ressemble à ce qui se passait dans le livre d’Orwell. Hélas, nos pass sanitaire et vaccinal ressemblent à un premier pas dans cette direction.

Pepe
27 janvier 2022 15h29
Répondre à  Pepe

Ici, ce n’est pas de la littérature, mais du bon sens. Je crois que c’est Véronique Jacquier (dans « les points sur les I » de dimanche 23) qui faisait le constat suivant : on dépense un argent fou pour faire des tests alors que cet argent serait plus utile pour renforcer les hôpitaux. Elle a raison. Et oui, ces dernières décennies, les gens de gauche, de droite, du centre qui nous gouvernent n’ont pas arrêté de supprimer des lits dans les hôpitaux. Le budget de la santé n’a pas baissé, mais il est surtout utilisé pour la sur-administration, la bureaucratie. Sous Macron, comme sous ses prédécesseurs (depuis 20 ou 30 ans), on a continué à supprimer des lits (y compris depuis le début du Covid). Allez, ce que j’écris concernant le service public de la santé est valable pour les autres services publics. En 1961, dans le film « Le Cave se rebiffe » (dialogues de Michel Audiard), Jean Gabin dit : « Cette administration que le monde entier nous envie : les PTT. ». En 2022, on est loin, très loin de cela. L’instituteur retraité que je suis avait déjà constaté à la fin de sa carrière comment on commençait à abaisser le niveau… Lire la suite »

Pepe
27 janvier 2022 15h42
Répondre à  Pepe

En 2003, une jeune institutrice, Rachel Boutonnet, sortie depuis 3 ans seulement de l’IUFM critiquait le pédagogisme (1).

Elle montrait ce que disaient les « formateurs » des IUFM et certains inspecteurs qui promouvaient ce pédagogisme désastreux :
– Prendre les enfants par l’affectif.
– Donner l’envie d’apprendre.
– Ne pas ennuyer ses élèves.
– Connaitre les démarches des apprenants (2).
– Ne pas apporter de connaissances.
– Ne pas faire de cours magistral.
– Ne pas faire de grammaire pour elle-même.
– Viser les compétences et non les connaissances.

(1) Notons qu’à la même époque, d’autres enseignants avaient écrit des livres critiquant ce pédagogisme :
Jean-Paul Brighelli avait écrit : “La fabrique du crétin”.
L’instituteur breton Marc le Bris avait écrit : “Et vos enfants ne sauront pas lire … ni compter !”

(2) Dans la langue de bois des pédagogistes, “les apprenants”, ce sont les élèves.

Sioux28
27 janvier 2022 15h25
Répondre à  Pepe

En un mot Excellent,8 milliards sur terre,une guerre ne suffirait pas,atomique? trop de desastres intercontinents.vous citez Georges Orwell,il y a aussi Harry Harrisson avec :Soleil vert.Bref »de la joie en perspective »!

Charlotte
27 janvier 2022 15h05

De plus en plus de triple vaccinés attrapent Omicron et développent des broncho pneumonies voire des péricardites. Mais, chut silence radio.

trapeze
28 janvier 2022 10h10
Répondre à  Charlotte

Combien?

dexter
27 janvier 2022 17h04
Répondre à  Charlotte

Je me surveille et vous informerai si besoin. Je suis triple vacciné.

Van Houcke
27 janvier 2022 15h35
Répondre à  Charlotte

… des pneumonies… voir mon texte.

christian
27 janvier 2022 15h19
Répondre à  Charlotte

Mais c est une super nouvelle pour les vendeurs de produits pharmaceutiques et les chimistes. On vend un « vaccin » qui ne marche pas et qui ensuite est requalifié de « traitement » (en oubliant le bon suffixe « médicament à vie »…un peu à la manière des statines censées réduire les risques d AVC en réduisant le cholestérol) et qui, si c était vrai, rend malade (inflammations cardiaques entre autres effet à court terme … car à long terme, en matière de cancérogenèse ou de génotoxicité, « qui vivra, verra »). Qui dit maladie, dit examens cliniques coûteux, et médicaments!

Super business model, comme disent les anglo saxons!

Harry Tuttle
27 janvier 2022 14h40

Je soutiendrai tout candidat à la présidentielle qui promet un referendum dans les 3 mois de son élection, ce dernier stipulant le rétablissement de la peine de mort et un nouveau tribunal de type Nuremberg2 concernant le covid et l’extermination par voie de faux vaccins et de pathogènes synthétiques. Je veux qu’à l’issue de ce tribunal et d’un processus de la plus stricte légalité, soient pendus en place publique et laissés à pourrir en place publiques selon les modalités définies dans le référendum et approuvé par le Peuple de France, tous les intervenants politiques, médiatiques; scientifiques et tous les autres complices de cette tentative d’extermination de l’espèce humaine. Y compris tous les médecins dont au minimum 3 témoignages indiquent que les rebouteux en question ont refusé à des patients malades du covid ivermectine, azithromycine et hydroxychloroquine et qu’ils ont refusé à des patients malades du covid ces traitements pour renvoyer ces patients crever chez eux avec doliproane. Il faut aussi en savoir plus sur le rivotril (solution finale) qui à exterminé un grand nombre de nos anciens dans les ephad. Le retour de Robespierre est-il bien judicieux? Absolument, c’est la garantie que pendant 50 ans au moins ces élites vermines… Lire la suite »

Exilé
27 janvier 2022 17h46
Répondre à  Harry Tuttle

Vous oubliez les injections de substances expérimentales à des cobayes humains non consentants, façon Dr Mengele…

sioux28
27 janvier 2022 14h22

Allez….le theme du blog est:Ces charlatans qui ont promu un faux vaccins.Ce que l’on peut lire n’est en aucune relation avec ce titre.Des émeutes a Brest,aux »faute d’orthographe »en passant par roussel,puis par pécrasse….bref c’est un peu bordelique!

Geneviève F.
27 janvier 2022 14h43
Répondre à  sioux28

 Le thème du blog ? Lisez ce qui est écrit à votre droite « Bienvenue sur votre blog ! » Extrait :

– «Les participants sont libres de commenter mes remarques, ou d’aborder d’autres angles, d’autres préoccupations ».

Chacun est libre de répondre sur le sujet proposé et/ou choisir un autre sujet politique, comme les Ehpad, les émeutes à Brest, qui vont partie de l’actualité et d’un quotidien que nous subissons ou que nous pouvons subir. Nous pouvons répondre aux sujets qui nous intéressent et laisser, voire zapper, ceux que nous trouvons inintéressants.  

Geneviève F.
27 janvier 2022 14h56
Répondre à  Geneviève F.

 J’ai oublié les fautes d’orthographe. Qu’importe les fautes quand elles foisonnent dans des copies du bac. Il ne faut pas regarder leur quantité quand des jeunes arrivés en terminale ont droit au bac. Encore un sujet qui va rendre le blog encore plus bordélique !  

Exilé
27 janvier 2022 14h42
Répondre à  sioux28

Dans sa tradition, ce blog traite de sujets divers, comme celui des charlatans aujourd’hui, sans exclure ceux qui font partie du « fil rouge » de l’actualité depuis plusieurs dizaines d’années comme les charmes et les farces et attrapes d’une certaine immigration que le monde entier nous envie.

Libellule
27 janvier 2022 14h12

Interview du Pr Perronne ici : https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/27/entretien-avec-le-professeur-christian-perronne-par-nelly-fouks/

Je trouve dommage qu’il n’aille pas jusqu’au bout de sa réflexion. Sauf s’il est bien arrivé à la même conclusion que nombre d’entre nous mais qu’il se refuse à la dire. Cette fumisterie n’a d’autre but que de réduire la population mondiale et mettre ceux qui restent sous surveillance à la chinoise. Aujourd’hui en me lisant, vous me traiterez de complotiste dingue, mais dans 1 ans ou plus, la vérité éclatera et vous vous souviendrez. Ceci dit, on peut être certain que si cet attentat contre les peuples avait été déclenché au tout début du règne de Macron, nous étions bons pour la vaccination obligatoire, nourrissons et enfants compris. S’il se présente et est réélu, nous avons du souci à nous faire.

dexter
27 janvier 2022 17h43
Répondre à  Libellule

Pas forcément, nous avons les législatives qui suivent. Ne surtout pas les oublier.

français 2
27 janvier 2022 16h45
Répondre à  Libellule

Je veux être sûr de ce que vous avancez et qui me semble rejoindre ce qu’une psy avançait dans le documentaire Hold UP
Elle disait que la pandémie avait été volontairement provoquée par les chefs d’Etats de la planète pour supprimer 3 milliards et de midi de pauvres!
Vous ne donnez pas de chiffres mais j’ai l’impression que l’accusation est la même
Je crois savoir que vous niez la réalité de la pandémie donc ce serait la vaccination obligatoire qui serait utilisée pour « réduire la population mondiale »

Pourriez vous me confirmer cette impression?

français 2
28 janvier 2022 10h12
Répondre à  français 2

Pas de réponse.
Je me disais aussi.

Une lectrice
27 janvier 2022 14h45
Répondre à  Libellule

Le souci c’est qu’il titille la Russie en même temps que le sénile président Bidet. Vladimir Poutine les a prévenus. Il a les moyens de leur faire perdre l’envie de jouer aux cons. En une demie heure l’Europe pourrait être réduite en cendres, tout comme les deux tiers des USA.
Mais me direz-vous,à quelque chose malheur est bon. On ne parlera plus de la Covid,de ses variants, et de vaccins du berceau au cercueil.

français 2
27 janvier 2022 17h29
Répondre à  Une lectrice

Vous êtes certain que c’est Poutine qui pourrait vitrifier les Usa et pas le contraire?
Si c’est quelqu »un qui joue au con aujourd’hui ce serait plutôt vous qui faites l’hypothèse que Poutine aurait envie de raser l’Europe sous le feu nucléaire
En même temps que les Usa!

Et pourquoi la Chine et les Indes aussi en même temps ?
Tant qu’à faire…

Dingue!

Marie
27 janvier 2022 14h41
Répondre à  Libellule

Je vous approuve, mais j’espère que le peuple Français va enfin comprendre ou l’on a voulu l’emmener et se reprendre, la devise LIBERTE EGALITE FRATERNITE a été ces 2 dernières années bafouée.

Lauffen
27 janvier 2022 13h29

Et hop !, encore 3 évasions (de DIZIKILIBRIS ?) de l’hôpital passoire.
https://www.rtl.fr/actu/deb

dexter
27 janvier 2022 13h18

Pour Genvieve F: Concernant votre remarque sur les fautes, « cé vré vou zavé rézon » MDR
entièrement d’accord avec vous. Sans rancune ???

Last edited 8 mois by dexter
Geneviève F.
27 janvier 2022 13h39
Répondre à  dexter

Je crois vous avoir déjà répondu sur ce sujet ?

Geneviève F.
27 janvier 2022 13h53
Répondre à  Geneviève F.

Je continue sur un terrain glissant. J’étais très rancunière et le mot pardon ,??? Je ne comprenais pas du tout ce que cela voulait dire. Jusqu’au jour où, Dieu est passé là ou je ne l’attendais pas.

dexter
27 janvier 2022 17h06
Répondre à  Geneviève F.

Jolie réponse

Robert J
27 janvier 2022 16h53
Répondre à  Geneviève F.

Paul Claudel et sa rencontre avec Dieu …

Lauffen
27 janvier 2022 12h52

Van Houcke@ » Quant à Roussel, il a un nouvel
adhérent, Pascal Praud, qui chante ses louanges face à un Darti-je-rigole comblé. »

Oui c’est amusant… Roussel c’est le coco comme il faut : un peu beauf, sympa, en plus il porte une jolie moumoute, ce qui le rend attendrissant….

PRAUD est une girouette, même si je l’avoue c’est une girouette plutôt sympathique…

dexter
27 janvier 2022 12h54
Répondre à  Lauffen

J’avoue trouver chez M.ROUSSEL, une politique de gauche à « l’ancienne », plus que PCF si on ne rentre pas dans le détail

Lauffen
27 janvier 2022 13h32
Répondre à  dexter

Ouai…. la gauche très à l’ancienne… qui essaie de se faire une place, un relooking.
Roussel voulait empêcher ZEMMOUR de se présenter parce qu’il a des problèmes avec la racaille subventionnée « antiraciste »…
Pour moi les condamnations de Z sont autant de médailles !

dexter
27 janvier 2022 17h08
Répondre à  Lauffen

Pas cette gauche relooking mais la vraie gauche d’antan qui aimait la France « originelle ».

Lauffen
27 janvier 2022 12h47

Les émeutes à BREST sont un petit avant-goût de ce qui se déroulera dans toutes les villes de plus de 3000 habitants si Pécresse met en place son funeste projet de disperser les habitants des cités les plus problématiques sur l’ensemble du territoire.

Alors ?, « On refait village ? », comme dit la PÉCRESSE ?..

Exilé
27 janvier 2022 14h45
Répondre à  Lauffen

Madame Pécresse, à supposer qu’elle parvienne à se faire élire par des masochistes, aura de quoi faire:
https://sig.ville.gouv.fr/atlas/ZUS

Ireen
27 janvier 2022 12h59
Répondre à  Lauffen

Certains n’ont pas attendu pecresse , ca se fait déjà, quand les appartements hlm des immeubles terminés sont mis a la location la question posée est toujours la meme , combien de personnes habitant la ville et a petit salaire en ont obtenu 1??????Aucun .

Last edited 8 mois by Ireen
dexter
27 janvier 2022 12h56
Répondre à  Lauffen

C’est déjà le cas croyez-moi pas besoin de Mme PECRESSE pour cela. Nous étions au calme mais vive la mixité sociale………… Enfin « ethnique »…………….

461
0
Laisser un commentairex