Tandis que la France s’effondre, entrainant les agriculteurs dans sa chute, Gabriel Attal exhibe dérisoirement sa jeunesse et son homosexualité. « Je suis né en 1989 », a-t-il tenu à préciser mardi devant les députés en introduction de sa déclaration de politique générale, lue au même moment par le quinquagénaire Bruno Le Maire devant des sénateurs hilares. Et le premier ministre a cru bon de conclure son long discours en rappelant : « Etre Français en 2024 c’est (…) pouvoir être Premier ministre en assumant ouvertement son homosexualité ». Or ces ficelles du jeunisme et d’un courage surjoué sont les artifices d’une communication qui n’abuse plus les gens sensés. Attal a certes aligné les mots que bien des citoyens veulent entendre (« débureaucratiser », « déverrouiller », « désmicardiser », etc.). Mais, puisqu’il s’est aussi engagé à « dire la vérité même quand ça fait mal », force est de constater qu’il a choisi l’évitement sur les sujets urgents. Le chaos peut attendre. Entendre le Premier ministre se définir Français en référence à ses pratiques sexuelles, qui n’intéressent personne, rappelle la fragilité que doit surmonter l’identité nationale vidée de son âme. Dans Les chênes qu’on abat, André Malraux explique la vision plus élevée qu’en avait De Gaulle : « Il appelle Français ceux qui veulent que la France ne meure pas ». C’est cette France qui ne veut pas mourir que le gouvernement ne sait pas entendre. Non seulement Attal n’a rien annoncé de tangible pour les agriculteurs, mais le défi migratoire a été à nouveau évacué.

En réalité, cette France trop française n’intéresse ni Emmanuel Macron ni sa Cour. Lundi, c’est au Musée national de l’immigration que Rachida Dati a présenté ses voeux au monde culturel. La ministre de la Culture en a profité pour relancer le projet du chef de l’Etat d’une Maison des Mondes africains, qui devrait s’installer dans les murs de la Fondation Cartier. En revanche, la Maison de l’Histoire de France, qui fut un projet de Nicolas Sarkozy abandonné par François Hollande, reste profondément enterré : la mémoire nationale n’est pas une cause défendable pour ces « élites » qui voient le besoin d’enracinement avec suspicion. Attal évoque beaucoup la « classe moyenne », aimantée par le RN. Il a même assuré : « Je refuse que notre identité puisse se diluer ou se dissoudre ». Mais comment croire celui qui parle de « reconquérir notre souveraineté nationale et européenne », en mêlant deux objectifs résolument contradictoires ? Cette pensée floue, qui s’ajoute au mépris porté aux « Gaulois réfractaires », sont des carburants pour la révolte paysanne. Le choix du gouvernement de privilégier comme interlocuteurs la FNSEA et les Jeunes agriculteurs, en marginalisant la Coordination rurale et ses bonnets jaunes, est une manœuvre grossière de division. Elle pourrait être le déclencheur d’une solidarité nationale dépassant la cause agricole, porte-parole d’une France encore majoritaire qui se sait menacée par les injonctions de technocrates déracinés.

Mon intervention de mercredi sur CNews (première heure)

Partager cet article
S’abonner
Notifier de

244 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marie Lato
2 février 2024 15h37

Chère Happy,

Je ramène sur ce blog le message d’accompagnement que je vous ai adressé hier soir /

Marie Lato
 2 février 2024 1h39

Chère Happy.
Pensée toute particulière pour vous durant cette semaine difficile et les
suivantes de convalescence.

————-

Merci de votre confiance à la quelle ,pendant votre absence, .je vais essayer malgré ma baisse de régime d’être à la hauteur.

Bon retour également à Charlotte. Rendez-vous avec l’arrivée stimulante du printemps . C’est bientôt après ce long hiver.

Aujourd’hui, 2 février, c’est la fête de la lumière. J’en profite pour vous offrir cette belle page de Mahler,

Mahler: Symphony No. 2 « Resurrection », Klemperer & BavarianRSO (1965) マーラー 交響曲第2番 クレンペラー (youtube.com)

happypotter
2 février 2024 10h56

une information que je ne risque pas de manquer de relayer :
le Qatar manipulerait les familles (franco?) israéliennes d’otages . Les conseillers des familles d’otages sont PAYES par le Qatar .
ET en contrepartie , de tous les bonnes médiations , il leur est INTERDIT – soit vivement conseillé – de ne pas émettre de critiques sur ledit Qatar….
On s’en doutait un peu….

le Hamas , prix Nobel à Stockholm

et Biden qui veut punir les Israéliens qui s’en prendraient aux Palestiniens …
Netanyahou l’envoie se faire mettre au courant diplomatique que le PM d’Israel n’a besoin de personne pour faire respecter les lois .
et enfin, la question brûle les lèvres : à quand le décret de Biden pour sanctionner les palestiniens qui s’en prennent aux Israéliens et les tuent sur leur sol souverain?

lefort
4 février 2024 16h26
Répondre à  happypotter

ca brule les levres…à quand le décret de Binden pour sanctionner les israéliens qui s’en prennent aux palestiniens sur leur seul souverain. Et à propos le « décret de Biden reconnaissant un Etat palestinien…de préférence sans palestiniens

lefort
4 février 2024 16h25
Répondre à  happypotter

et aussi à quand le décret de Biden pour sanctionner les israéliens qui s’en prennent aux palestiniens et les tuent sur leur sol souverain ? apropos Bien seraitprt à reconnaitre un Etat palestinien…..sans palestiniens ????

gai
2 février 2024 14h38
Répondre à  happypotter

Je vais finir par croire tout ce qu’on dit des Américains.
Plus c.. qu’eux on meurt!
Sans eux Israël n’existerait pas et en remerciements Bibi les envoie se faire paitre.

gillanne.
2 février 2024 10h50

Une vieille méthode de nos grands-mères, appliquée dans la bienveillance à nos agriculteurs par notre gouvernement.
Je vous parle d’un temps…
Pour leur bien et leur bonne santé ,on faisait avaler aux enfants de l’huile de foie de morue. C’était l’horreur absolue ,alors les mamans ,bienveillantes et peut-être un peu honteuses ,faisaient suivre leur forfaiture d’un bonbon ou d’un sucre comme consolation.
Messieurs et mesdames Destracteurs ,retournez à vos occupations ,le bon roi Malgobé a bien préparé le susucre de 400 millions après la purge .

Exilé
2 février 2024 14h23
Répondre à  gillanne.

L’huile de foie de morue bien conservée n’a aucune raison d’être désagréable à avaler, on en trouve dans les boîte de foie de morue, au goût neutre.

gillanne.
2 février 2024 15h26
Répondre à  Exilé

Ça existe encore ?

happypotter
2 février 2024 10h47

@ Marie lato ,

Chère Marie , petit message personnel avant le Week End de Shabbat …car la semaine qui vient , c’est … clinique … donc je serais absente sur le front et … je compte sur vous pour faire face pendant le temps des soins et je ne compte pas pouvoir revenir avant quasiment la fin du mois…

Amicalement …

Charlotte
2 février 2024 11h13
Répondre à  happypotter

Bon courage. Je sors aussi d’une période soins et urgences.
Bien cordialement.

happypotter
2 février 2024 10h42

les agriculteurs vont pouvoir rentrer dans leurs fermes avec leurs tracteurs : Macron a déniché la solution : PLUS D EUROPE :
traduire par le bel Attal en souveraineté ……… alimentaire ( européenne;.. )

Daniel Sarfati vient de s’étonner ( sur Tribune Juive ) que les agriculteurs fassent leurs courses au supermarché en achetant des brioches industrielles…. Ben voyons. chacun sa petite contradiction personnelle;..

Celle ci est délicieuse
https://www.tribunejuive.info/2024/02/02/daniel-sarfati-rufus

et si vous le voulez , il y a le nouveau « le bouquin de l’humour juif  » de Jonathan Hayoun et Judith Cohen-Solal … parce que après le 7 octobre …. (pour lequel l’UNRWA est proposé pour le Nobel de la Paix par un homme politique norvégien que je refuse de connaitre et de faire connaitre) rire cela fait beaucoup de bien.

Salut les amis après la panne du blog … qui m’a fait flipper pendant une journée …

conclusion beaucoup de paille , de lisier , de pneus enflammés et ….. des promesses , paroles , paroles, paroles…. Les paysans bien de chez nous peuvent continuer ….. leur descente aux enfers… comme nous quoi….

gai
2 février 2024 14h45
Répondre à  happypotter

Sarfati dans Tribune Juive?
Et que dit la Nef,tribune catho-tradi?

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Nef_(revue)

PONTCARRAL
2 février 2024 10h19

Néologisme: démacroniser…et décommissionner aussi…

Charlotte
2 février 2024 10h08

L’Ukraine avant la France. 50 milliards pour l’Ukraine qui iront en partie dans les poches des corrompus de ce pays. L’autre partie pour poursuivre le carnage. La mort de jeunes ukrainiens. Diplomatie aux oubliettes ?

Exilé
2 février 2024 9h57

Le chef du renseignement militaire ukrainien demande aux Américains des bombardiers A-10 Warthog (msn.com)

Bizarre pour un chef du renseignement militaire de s’occuper de ce genre de chose…
Kyrylo Boudanov, un spécialiste des missions de « service action » un peu troubles, serait-il le successeur désigné de Valeri Zaloujny ?

Marcus
2 février 2024 10h39
Répondre à  mariedefrance

« une europe plus forte » ?

Nous n’avons rien gagné avec cette europe, ni pouvoir d’achat, ni emploi, ni sécurité, ni paix. Le bonheur encore moins.
Mais nous avons perdu notre liberté et notre pouvoir de décider de notre avenir. 80% de nos lois sont maintenant décidées à Bruxelles, et à part les rares qui veulent sortir de l’Europe (ils sont quelques-uns à le dire, mais un seul a vraiment l’intention de le faire), tous les candidats actuels n’ont d’autre programme que les GOPE décidés par des commissaires non élus à Bruxelles, de dociles esclaves du mondialisme et des multinationales.
Ceux qui vous disent qu’on va la réformer mentent : elle n’est pas réformable sans l’accord des 27, ce qui est une impossibilité mathématique
Quant à ceux qui promettent un référendum, souvenons-nous de qu’ils ont fait de notre vote en 2005….
Cette Europe finira par s’effondrer (1), sans doute rapidement, bien avant d’atteindre les 73 ans de l’URSS quand elle a fini par mourir dans la douleur…

(1) Da !
Le glas sonnera vraisemblablement pour cette ue islamo-soviétique en 2025…
Sinon,viendra le temps des insectes rampants et volants dans chaque assiette.
(Grillés, sautés ou même en salade pour les gourmets )

Désabusé !
2 février 2024 10h37
Répondre à  mariedefrance

Dans sa vie passé et surtout face à Lula mais pas face à Bolsonaro , le présidentiel adolescent soutenait le mercosur.

Désormais face à la légitime colère des agriculteurs et en habile communiquant il fait volte face avec opportunisme. En juin et les élections européistes attendons nous à un probable et énième revirement …

et il en fut de même avec le nucléaire français….un véritable communiquant qui se sait opportunément se mettre dans le sens du vent. Mais attention au destin de la feuille morte qui après avoir pris le vent et la lumière finit inexorablement dans le caniveau.

malheur au pays dont le prince est un enfant !

Last edited 27 jours by Désabusé !
Charlotte
2 février 2024 9h55

La plus grande ferme d’Ukraine fait 515 000 ha…
Elle a donc une superficie supérieure à celle d’un département français : le JURA !!!
3,2 millions de tonnes de céréales /an !!!
Comment nos petits agriculteurs peuvent ils lutter à armes égales avec ce géant des céréales ?

https://twitter.com/mormach/status/1753320011215843558

Dupondt
4 février 2024 18h00
Répondre à  Charlotte

on s’en tape de l’Ukraine. Avant l’offensive débile de Poutine, on ne savait même pas que ç existait !Pour moi Kiev était en Russie. J’avais un grand-père né à Kiev. je ne me sens rien de commun avec ces gens. DE toute manière, ils détestaient les Juifs. Je crois qu’il faut arrêter de les financer. IL faut penser à la France. L’EUrope actuelle est dirigée par des gens comme cet horrible vieillard totalitaire de DAVOS, le repère des capiltalo-bolchéviques, artisans du « meilleur des mondes ».

Charlotte
2 février 2024 9h37

« Mercosur »…
C’est parce que les Allemands sont sûrs de vendre des Merco ?

https://twitter.com/dobsky33/status/1753195876409913642

Michèle
2 février 2024 9h53
Répondre à  Charlotte

Mercosur pour l’Allemagne : un filon pour obtenir en Amerique du Sud les metaux rares dont elle a besoin pour son industrie automobile, qu’elle vendra en Asie….sur le dos de la France!
Les allemands nous ont toujours fait la guerre!
Repenser au nucléaire….

mariedefrance
2 février 2024 9h35

Ukraine (encore) Le coût de la reconstruction, c’est donc plus de 6 fois le PIB actuel du pays L’Ukraine, c’est le grenier de l’Europe et c’est le 1/4 de la surface agricole du continent C’est le quatrième producteur mondial de céréales Les exploitations peuvent atteindre 500 000 hectares, contre une moyenne de 69 ha en France L’Ukraine deviendra la principale bénéficiaire de la PAC, alors que la France perçoit 9 mds  L’Ukraine, ce sont des salaires de 200 euros et une production agricole dépourvue de normes sanitaires ou environnementales. Les privilèges déjà accordés à l’Ukraine par Bruxelles permettent à Kiev d’inonder l’Europe sans droits de douane Les importations de sucre ont augmenté de 150 % Celles de volailles atteignent 25 000 tonnes par mois Les élevages ukrainiens ont des tailles gigantesques. 2 millions d’animaux de médiocre qualité contre 40 000 en France Mais au lieu de protéger et de sauver nos paysans, certains rêvent de voir l’Europe en acteur mondial de l’agriculture en accueillant l’Ukraine. Tout a été fait, à Bruxelles et à Paris, pour liquider nos malheureux paysans. Notre souveraineté alimentaire, la dernière qui nous restait, est sciemment détruite par les ayatollahs du mondialisme et du libéralisme débridé. Multiculturalisme… Lire la suite »

anonyme
2 février 2024 11h31
Répondre à  mariedefrance

après la Chine qui devait être l’usine du monde , voilà l’Ukraine qui va être le grenier de l’Europe

Michèle
2 février 2024 14h23
Répondre à  anonyme

Et la France deviendra le lupanar des anywhere !

Lauffen
2 février 2024 9h28

On ne peut pas avoir une agriculture à la fois bio, à taille humaine, exportatrice, permettant l’auto-suffisance, qui paye bien et en même temps bon marché.

Ces objectifs sont malheureusement contradictoires. Il faut se mettre autour de la table pour choisir nos priorités.

Michèle
2 février 2024 9h48
Répondre à  Lauffen

Charité bien ordonnée commence par soi-même, plan pour retourner la table :
1. Remettre des bras sur les terres et du bétail aux pâturages. Pour ce faire, fin du collège unique, valorisation des métiers agricoles, obligation de s’y engager via pôle emploi.
2. Stop à l’agro-industrie, revoir la SAFER et soutenir l’installation des jeunes paysans.
3. Abonder le marché national, devenir protectioniste et mettre sur pied un programme de santé publique pour une nourriture saine et correcte pour tous les Français.
La contradiction se loge dans le discours d’intoxication qui a fait croire que l’on pouvait tout avoir, tout pretendre, tout moins cher, sans peine, en tout mépris de la Nature, des populations autochtones, et en plus pour tous les adeptes du tourisme social!
Et ensuite, rien n’empêche les accords commerciaux choisis.
C’est une crise civilisationnelle au delà d’un combat corporatiste.
Et Christophe Guiluy l’ a bien décrit hier sur les medias

Désabusé !
2 février 2024 10h20
Répondre à  Michèle

« C’est une crise civilisationnelle au delà d’un combat corporatiste. »

Apres les, GJ, désormais les agriculteurs et demain sûrement nos petits artisans et pme, c’est effectivement la France périphérique que les.délinquants en col blanc et d’en haut veulent voir disparaître pendant que les start-up des quartiers narco islamisés florissantes sont choyées par le régime.

Tout à fait d’accord avec vous et ce géographe.

dave
2 février 2024 9h28

Près d’un quart des eurodéputés 
ont été cités dans un scandale !
C’est ce que révèlent les enquêteurs du média « Follow the Money » qui se demandaient
si l’affaire du Qatargate était la partie émergée de l’iceberg, ou pas. Consternant.

Nervien
2 février 2024 11h16
Répondre à  francedenbas

Merci d’avoir pensé à moi. Je n’avais que 9 ans à cette époque.
Vous reprochez toujours à de Gaulle d’avoir abandonné l’Algérie . Il est vrai que ce fut un cap difficile à franchir. Mais nécessaire . Des militaires se sont révoltés, avec beaucoup de courage mais cela n’a servi qu’ à compliquer les choses.
Les successeurs de de Gaulle, ils abandonnent carrément la France. Et l’Armée ne bouge pas…Et les gendarmes bloquent les braves agriculteurs avec des blindés…
Pourquoi toujours cette rancoeur inutile, maintenant ? Même si je comprends le désarroi de beaucoup dans ces années de décolonisation générale. La situation est encore pire et cela se passe sur le sol de France. DE Gaulle n’aurait pas permis cela.
Je respecte votre droiture. Bonne journée.

mariedefrance
2 février 2024 8h50
Répondre à  francedenbas

Vous auriez pu m’adresser aussi votre dédicace puisque je pense non qu’il faille pardonner ni oublier.mais… imaginons que De Gaulle ait voulu garder l’Algérie !
Imaginez notre pauvre France aujourd’hui.

J’ai compris combien la politique avait besoin de mensonges………

gai
2 février 2024 10h49
Répondre à  mariedefrance

De Gaulle fut touché par la grâce en 1962
En 1958 il était « plus Algérie française que moi,tu meurs »
En 1962 il était « plus Algérie indépendante que moi tu meurs »

Robert J
2 février 2024 9h02
Répondre à  mariedefrance

Dans les trois départements de l’Algérie Française ,il ne reste , plus un
seul français européen, ils ont tous été victimes de la « Valise ou le Cercueil ». laissant tous leurs biens aux algériens .
Depuis cette époque de 1962, nous avons un bon tiers de la population de la France, qui est composée de citoyens de pays musulmans .
Les accords de réciprocités signés avec l’Algérie ne sont respectés que par un seul des signataires …

Last edited 27 jours by Robert J
mariedefrance
2 février 2024 9h13
Répondre à  Robert J

S’il y a une histoire que je connais -un peu- c’est bien celle de l’Algérie.
Francedenbas sait combien mon père a donné pour garder l’Algérie française.

J’ai toujours critiqué les accords d’Evian mais je le répète : De Gaulle a eu raison avant tout le monde de vouloir se séparer des Arabes.

Malheureusement, ils ne peuvent pas se passer de nous !!

francedenbas
2 février 2024 10h18
Répondre à  mariedefrance

Oui…il avait raison…..comme il a eu raison de signer les accords franco algériens de 1968….

Robert J
2 février 2024 9h41
Répondre à  mariedefrance

Oui, vous avez raison , car il est impossible de vivre dans les pays musulmans, en contact de populations fanatisées par une religion qui est politisée et qui appelle au D’jihad contre les infidèles …

Last edited 27 jours by Robert J
Dupondt
4 février 2024 18h03
Répondre à  Robert J

des fanatiques. Le monothéisme est une horreur.

Charlotte
2 février 2024 9h11
Répondre à  Robert J

Sommes toujours les dindons d’une mauvaise farce.

Robert J
2 février 2024 9h27
Répondre à  Charlotte

« La France et l’Algérie ont divorcé en en 1962 . Visiblement c’est la France qui a l’obligation de garder, de loger et de nourrir les enfants » …

Last edited 27 jours by Robert J
mariedefrance
2 février 2024 8h35

Selon le ministre de l’agriculture prévient déjà : le secteur agricole va être déclaré comme secteur en tension.

Bin voyons !
Plus tard, nous serons des esclavagistes.

dave
2 février 2024 9h29
Répondre à  mariedefrance

LE JOUR OU L’ON VOTE NOUS LE DEVENONS.

mariedefrance
2 février 2024 9h37
Répondre à  dave

je suis une inconditionnelle du vote.
Je ne suis donc pas d’accord avec vous.

Phil.K1
2 février 2024 9h02
Répondre à  mariedefrance

Je ne pense pas que les Français vont être gagnants dans cette affaire. Ce qui a été permis dans le Sud de la France depuis les années 1960 va se propager partout. Le mondialisme y a gagné et Attal donc, bien sûr.

mariedefrance
2 février 2024 9h16
Répondre à  Phil.K1

Bien sûr et comme je l’ai dit : nous serons déshonorés car nous deviendrons des esclavagistes.

mariedefrance
2 février 2024 8h29

Nos agriculteurs français ont été magnifiques !
Si nous avons été attentifs, nous en avons appris sur l’OPPACITE de cette UE qui trafique sous la table au détriment des citoyens !

La chape de plomb commence à être soulevée.

dave
2 février 2024 9h31
Répondre à  mariedefrance

Nos agriculteurs français ont été magnifiques ! et pour nos oliquarques au pouvoir qu’ils crévent tous

mariedefrance
2 février 2024 9h39
Répondre à  dave

non seulement vous êtes contre le vote mais aussi contre la révolte !

vous vous défendez comment ?

dave
2 février 2024 10h40
Répondre à  mariedefrance

c’est quoi la démocratie? être excut de ses droits democratique par the establishment is corrupt…. celle ou celui qui est privée de sa liberté de ses droits democratiques aussi. A.− Personne qui n’est pas de condition libre et se trouve sous la dépendance absolue d’un maître oliquarque…

mariedefrance
2 février 2024 11h16
Répondre à  dave

Vous faites comment pour vous défendre ?

mariedefrance
2 février 2024 8h21

Ce que j’ai appris c’est qu’il existe des centrales d’achats à l’extérieur de notre territoire (pas de frontières) ce qui permet à des grands groupes de distribution d’être hors la loi en n’appliquant pas la loi Égalim.

Last edited 27 jours by mariedefrance
Désabusé !
2 février 2024 7h49

Au communisme qui ne donnait pas satisfaction il fallait répondre par plus de communisme….

Désormais à l’union européiste qui conduit systématiquement à l’échec de tout ce qu’elle entreprend, les mêmes répondent qu’il faut encore plus d’européisme….

Voilà résumé à ma manière le blabla dans l’étrange lucarne du commissaire de macronie après sa rencontre avec le secrétaire général du politburo de brussels UVDL.

Les mêmes causes produisent toujours les mêmes maux et les agriculteurs ne sont pas sortis du barbelé.

Last edited 27 jours by Désabusé !
Robert J
2 février 2024 8h37
Répondre à  Désabusé !

L’Union européenne s’est construite selon la méthode des “petits pas”, au début il n’était question que de démocratie et de liberté, pour chaque pays et progressivement ,elle est devenue à l’exemple de l’URSS tyrannique et vindicative .
La « Grande Dictatrice » Ursula Von Der Leyen ,même pas élue par les peuples, mène à la baguette sa dictature molle, en menaçant les états récalcitrants de ses outils, pour sanctionner les déviants au dogme du moment .
Toute notre politique intérieure, est gérée par les fonctionnaires de l’UE.
Notre Président et ses ministres ne sont que des figurants totalement impuissants …

Last edited 27 jours by Robert J
Dupondt
4 février 2024 18h12
Répondre à  Robert J

Ursula von der Leyen faitdu pan européisme comme Jadis Otto von bismark faisait du pangermanisme.
Bismark, GUILLaume II, le Kaiser, et Hitler nous ont balancé 3 guerres dans la tronche. Pas de pardon pour les TEUTONS !!!!

dave
2 février 2024 9h33
Répondre à  Robert J

enfin quelqu’un a compris que nous vivons sous la loi Staline

mariedefrance
2 février 2024 9h19
Répondre à  Robert J

selon la méthode des “petits pas”

comme Lénine !
donc nous avons raison de parler de soviétisation de l’UE

De çà, nous n’en voulons pas.

Dupondt
4 février 2024 18h13
Répondre à  mariedefrance

Fucking capitalo-Bolchvique !

Robert J
2 février 2024 9h31
Répondre à  mariedefrance

L’ennui est, qu’ils se foutent royalement de notre avis …

mariedefrance
2 février 2024 10h03
Répondre à  Robert J

Exact mais je suis révoltée moi même quand je constate que beaucoup ne votent pas !

voyez Dave plus haut qui ne vote pas et ne se révolte pas non plus.
je ne sais comment il se défend.

mariedefrance
2 février 2024 8h16
Répondre à  Désabusé !

Avez-vous entendu cette mise en place des « contrôles »?
De plus en plus de sovietisation même si l’annonce va se renforcer
…pour le bien des agriculteurs.

Robert J
2 février 2024 8h49
Répondre à  mariedefrance

Pour le bien des agriculteurs , l’état les appauvrit .
au même titre que pour le bien de la sécurité des français ,l’état garde
sur le territoire national, des voleurs, violeurs et tueurs récidivistes , en possession d’ OQTF …

Désabusé !
2 février 2024 8h25
Répondre à  mariedefrance

À ce rythme nous aurons bientôt en macronie autant si ce n’est plus de petits commissaires politiques que d’agriculteurs pour contrôler ces derniers…

Dans les années 30 c’est à marche forcée que les petits commissaires gris imposérent les kolkhoses aux koulaks, aujourd’hui les mêmes tentent d’imposer leurs normes, circulaires et directives escrolo-punitives.

Last edited 27 jours by Désabusé !
clerc
2 février 2024 8h44
Répondre à  Désabusé !

c’est déjà ce qui se passe dans les hopitaux

mariedefrance
2 février 2024 8h32
Répondre à  Désabusé !

Exact ! Bonne formule -:)

Marcus
2 février 2024 7h28

Eureka, ça remarche !
Merci Ivan
Nota: Euh !…J’ai comme l’impression d’arriver un peu après la bataille…

244
0
Laisser un commentairex