L’effacement : à son tour, Emmanuel Macron a évoqué ce risque suicidaire lors de sa conférence de presse du 16 janvier. Mais Il s’est arrêté en chemin, excluant la France d’une possible disparition. Le président ne craint que pour l’Europe, bousculée par le chamboulement planétaire qui déboulonne l’hégémonie occidentale et invite l’UE à en rabattre. Pourtant, c’est plus dramatiquement la nation épuisée qui se vide de son peuple, comme un corps perd son sang. La révolte paysanne est celle de ce monde qui ne veut pas mourir. Or l’hémorragie, causée par une baisse des naissances des autochtones et une population musulmane prolifique, satisfait les immigrationnistes au pouvoir, pour qui un homme en vaut un autre. En 2022, un tiers des bébés avait au moins un parent né hors de l’Union européenne. Entre 2000 et 2022, les naissances issues de deux parents nés à l’étranger ont augmenté de 72%. Si la femme française ne fait plus qu’1,68 enfant, l’immigrée algérienne, avec 3,69 enfants, est plus féconde que l’Algérienne (3 enfants), selon Nicolas Pouvreau-Monti, cofondateur de l’Observatoire de l’immigration et de la démographie (Le Figaro, 15 janvier). A ce rythme, trois ou quatre générations devraient suffire pour qu’il ne reste plus que des traces éparses de la France française réduite à être visitée, par des Franciens venus d’ailleurs, dans ses « réserves » exotiques.

Le grand effacement fait partie des mots interdits que Macron s’exerce désormais à prononcer, comme il rependrait un refrain paillard. La transgression est son frisson. Son premier ministre, Gabriel Attal, promet pareillement de « garder notre identité française ». Mais tous deux évitent d’évoquer la substitution, sous leurs yeux clos, d’un peuple par un autre, d’une civilisation par une autre. Or ce qui s’observe est non seulement une libanisation de la nation jadis homogène, mais un remplacement ethnique et culturel. Il n’est d’ailleurs permis que de s’en réjouir, au risque d’être accusé de racisme et de xénophobie. A la crise de la natalité (baisse de près de 7% en 2023) s’ajoutent la pression migratoire (depuis 1999, augmentation de 153% des titres de séjour et de 227% des demandes d’asile, soit près de 500.000 arrivées par an), une émigration des plus jeunes (54% des 18-25 ans seraient prêts à quitter la France), un exode de ceux qui fuient l’antisémitisme coranique, et un islam laissé en paix dans ses colonisations qui s’étendent. Ce n’est pas en lançant un « plan de lutte contre l’infertilité » et un « congé de naissance » ouvert aux parents que le chef de l’Etat peut espérer faire obstacle à cette disparition de l’esprit français, chassé par la technique et ses robots. Le choix de Macron de résister au RN par une « lutte contre l’immigration clandestine » avalise l’immigration légale, avec le soutien du Conseil constitutionnel. Tout reste en place pour achever la dilution du pays.

L’urgence est de stopper la liquidation de la France, promue par l’idéologie mondialiste qui continue d’imprégner le sommet de l’Etat. Le temps presse. Mais il est encore possible, à condition d’un sursaut politique, d’endiguer la conquête démographique du pays et de résister à son asphyxie.( La suite sur Causeur de février)

Partager cet article
S’abonner
Notifier de

612 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ireen
5 février 2024 14h07

Qu’il fait bon être homme ( ou femme ) politique, encore un de relaxé !!!!!

info
5 février 2024 13h01

On évoque le nom du gagou pour l’Education Nationale!
Les syndicats vont sauter de joie dont Clade Allègre révélait que Bayrou était à leurs bottes.

https://www.ladepeche.fr/2024/02/05/francois-bayrou-relaxe-le-patron-du-modem-peut-il-etre-nomme-au-gouvernement-11745110.php

PONTCARRAL
5 février 2024 10h43

« Mobilisation » des cloportes décérébrés en Allemagne contre l’extrême-droite qui progresse .Et encore s’il n’y avait eu cette grotesque « maladresse » ou plutôt provocation de l’AfD à Wannsee, »l’émotion » -très « urbaine » par ailleurs-ne serait pas aussi manifeste.Berlin ferait bien d’aller construire des usines Mercédès au…Chili.

info
5 février 2024 10h25

Un gag!
5,58 % de votants et Hidalgo s’en félicite!

epeche.fr/2024/02/05/stationnement-a-paris-la-tarification-triplee-pour-les-suv-approuvee-a-pres-de-55-par-les-habitants-11744146.php

alouette
5 février 2024 15h24
Répondre à  info

55% de 5,88% !!! Effectivement, faut être une cinglée pour s’autoféliciter !!

René
5 février 2024 10h17

J’écoutais Europe 1 ce matin et je n’en revenais pas, jamais je n’avais entendu des mots aussi crus.
Guillaume Peltier, BRAVO !. En face Sonia Mabrouk je crois était estomaquée.
C’était une profession de foi enfin de droite et claire.
Dans le même temps sur Radio Classique Luc Ferry décrivait le retour en Allemagne d’une extrême-droite décomplexée et au passage et par comparaison soulignait que les partis italien et français les plus à droite étaient loin d’être extrêmes.
Quelque chose a changé ? Le vent tourne ?

Désabusé !
5 février 2024 12h41
Répondre à  René

Guillaume Peltier, si on écarte les propos capillo tractés du discours comme celui des enfants, vice president executive n’est ce pas un titre un peu trop ronflant pour un tourne casaque de compétition ?

Désabusé !
5 février 2024 9h39

FREXIT !

Est ce une solution pertinente qui nous laisserait pantois et seul entouré par une union européiste revancharde, agressive et totalitaire.

Et si on pensait autrement comme par exemple au BRUXIT, la sortie des institutions européistes et de son oligarchie de l’Europe des Nations ?

Nervien
5 février 2024 11h39
Répondre à  Désabusé !

Le Bruxit doit commencer le 9 juin.
Pas de lâcheté tolérée.Les abstentionnistes seront montrés du doigt. Les Ursulaïnes étant irrécupérables.

Désabusé !
5 février 2024 12h25
Répondre à  Nervien

Tout à fait. Il faut donner RV le 9 juin prochain à tous ceux qui veulent remettre l’église au centre du village surtout ceux qui par exécrable habitude preferent s’abstenir mais continuent de pester.

Désabusé !
5 février 2024 9h20

Vague de déséquilibrés en macronie…

Ou quand un régime fait sciemment le choix d’abandonner ses devoirs régaliens par idéologie néo libérale, il lui faut psychiatriser les criminels pour ne pas avoir à reconnaître publiquement son renoncement à assurer la protection de ses citoyens.

Robert J
5 février 2024 11h29
Répondre à  Désabusé !

Nous avons élu des fous furieux , le Président nous a promis le paradis et nous vivons l’enfer…

Last edited 24 jours by Robert J
Charlotte
5 février 2024 9h15

LFI à Rafah.
Les soumis dhimmis en voyage.

Robert J
5 février 2024 10h08
Répondre à  Charlotte

Le lien entre LFI et le Hamas est tout simplement un lien qui permet à LFI de gagner les voix des musulmans français radicalisés .
Au premier tour des présidentielles de 2022 , « les musulmans ont voté massivement à près de 70% » pour Jean-Luc Mélenchon, alors que les classes populaires de la population générale ont plutôt voté Marine Le Pen. »..
Le vote musulman augmente d’année en année , si la droite populaire ne se rassemble pas, en un seul bloc ,il y a risque d’avoir en 2027 un candidat LFI au second tour , il y a risque d’avoir un président de notre
malheureuse République, élu en 2027 grâce aux voix musulmanes .

Last edited 24 jours by Robert J
Charlotte
5 février 2024 10h22
Répondre à  Robert J

Votre constat est, hélas, pertinent. Les Français continuent de jouer à l’autruche.
6 % ont voté pour le fumeux vote « pour ou contre les SUV à Paris ».

Certains commencent à se plaindre des résultats alors qu’ils sont restés planqués chez eux.

Désabusé !
7 février 2024 13h49
Répondre à  Charlotte

« Certains commencent à se plaindre des résultats alors qu’ils sont restés planqués chez eux. »

A ces derniers, il faut retirer leurs droits civiques.

infraniouzes
5 février 2024 8h06

Anne Hidalgo se réjouit de son référendum sur la surtaxe imposée aux gros véhicules stationnant dans les arrondissements du centre de Paris. 54% des votants approuvent. Mais, caillou dans la chaussure, il y avait mois de 6% de votants ! Quelle valeur peut-on accorder à ce référendum ? Que ceux qui appellent de leurs vœux un référendum pour tout et n’importe quoi se méfient. Transposez, pour rire, ce résultat à l’élection présidentielle, et bien le vainqueur serait élu, de façon légale, par 3,24% des votants. C’est ça la démocratie. Réfléchir à 2 fois avant de s’abstenir.

René
5 février 2024 10h21
Répondre à  infraniouzes

Pour moi c’est moins la circulation en gros engin que la Ville qui est un gros engin à dépeupler.

Ireen
5 février 2024 9h02
Répondre à  infraniouzes

Les médias en sont les premiers responsables, il à fallut chercher le nombre de votants pour voir que la victoire c’était celles des abstentionnistes..

infraniouzes
5 février 2024 8h04

Ah les amis, je n’en suis pas encore remis. Que ceux qui n’ont pas encore compris que France Télévision était sous la coupe des gauchistes écoutent ça. Hier soir, lors de l’émission consacrée au sport sur FR3, un obscur petit commentateur, sans doute en mal de notoriété, s’est cru autorisé à commenter, à sa façon, la victoire de l’italien Jannik Sinner lors de l’Open d’Australie. Quelle horreur, selon lui, le héros italien s’est permis de présenter, sous les caméras, son trophée à Giorgia Meloni (présidente du conseil italien) que le foutriquet s’empresse immédiatement de qualifier d’extrême droite. Et il s’offusque ensuite lors de l’embrassade entre le champion et Giorgia Meloni. On croit rêver. Voilà comment les bienpensants de France se croient autorisés à façonner la pensée politique en France. Commentaire rapide, voire anodin, mais qui en dit long sur la manipulation des esprits par l’audio visuel public.

PONTCARRAL
5 février 2024 10h38
Répondre à  infraniouzes

Mais quand Brizitte fait des bisous à Wladi….c’est bien mieux…

Désabusé !
5 février 2024 8h38
Répondre à  infraniouzes

Je subodore que ce propagandiste à carte de presse ne trouve rien à a redire quand son présidentiel adulescent se précipite sitôt le jeu de baballe terminé
dans les vestiaires des « bleus » pour donner cours à ses pulsions tactiles…..

Last edited 24 jours by Désabusé !
Robert J
5 février 2024 11h08
Répondre à  Désabusé !

Notre président est tactile avec les bleus , car ils sont les pauvres victimes du système corrompu par les blancs …

Juste en passant
5 février 2024 4h29

« La France doit détruire 27 millions de pièces de monnaie sur ordre de Bruxelles. »
En cause, « le nouveau design français fut refusé par l’Europe pour « des étoiles peu lisibles sur la face représentant le continent européen. Un affront impardonnable s’agissant du symbole de l’Union européenne ! « 

Le coût de cette gabegie est estimé entre 700 000 et 1,2 million d’euros sur le dos du contribuable le budget de l’établissement public (La Monnaie de Paris), qui a dû alors détruire les 27 millions de pièces pour les refrapper à nouveau …La souveraineté dont se gargarise le 1er ministre est une légende … Une souveraineté bradée à une bande de satrapes qui sévit à Bruxelles et qui dicte la conduite à ce qu’il reste de la France, jadis un pays libre et fort, devenu aujourd’hui un paillasson. Nous avons le devoir de le sauver en votant massivement patriote le 9 juin prochain pour tenter de réformer de l’intérieur, cette construction européenne faite contre les peuples et les nations. Ultime et dernière chance de nous extraire des griffes des europeistes. Il n’y aura pas de rattrapage dans ce scrutin à un tour …

Last edited 25 jours by Juste en passant
Dupondt
5 février 2024 14h29
Répondre à  Juste en passant

LES EUROPÉISTES VEULENT ÊTRE RESPECTÉS. !!! Ils peuvent attendre forever les génflexions

Désabusé !
5 février 2024 8h41
Répondre à  Juste en passant

Souveraineté limitée qui n’a rien à a envier à celle dont disposaient avant hier les satellites de l’URSS.

Peut on parler de l’UERSS ? Sans aucun doute.

Juste en passant
5 février 2024 10h26
Répondre à  Désabusé !

Oui, sans aucun doute !

Vidéo de Vladimir Boukovsky ancien dissident soviétique qui fait à juste titre le parallèle entre l’ex-urss et l’UErss de Bruxelles …. « J’ai déjà vécu dans votre futur » nous prévient-il ! C’est => ici

Last edited 24 jours by Juste en passant
alouette
5 février 2024 15h43
Répondre à  Juste en passant

Qui faisait.. car il me semble qu’il est décédé..

Robert J
5 février 2024 6h21
Répondre à  Juste en passant

De toute manière l’Union Européenne composée de dirigeants sous l’influence de lobbies, détruit la démocratie dans les états membres. La France ne pourra plus jamais résoudre le problème de l’impact destructif de l’Union européenne sur notre ex-démocratie nationale.
Notre déclin démocratique s’amplifie depuis 2005, date du non respect du référendum .
Le traité de Lisbonne est une trahison de la démocratie française…
Que les étoiles brillent plus au moins sur une pièce de monnaie, c’est le genre de chose que les commissaires européens sont aptes à résoudre …

Last edited 24 jours by Robert J
Dupondt
5 février 2024 14h31
Répondre à  Robert J

On s’en fiche de leurs étoiles !

Lauffen
4 février 2024 23h13

Le gouvernement tient ses promesses de simplification administrative. Désormais les égorgeurs pourront eux-mêmes se déclarer déséquilibrés

ex-patriée
4 février 2024 22h13

*« L’urgence est de stopper la liquidation de la France, promue par l’idéologie mondialiste qui continue d’imprégner le sommet de l’Etat »   Et pas seulement le sommet de l’Etat ! L’UE, surtout. Une UE tyrannique qui se sent de plus en plus détestée et menacée, et mord – en toute impunité – de plus en plus fort. Oh ! On râle, on manifeste, mais on finit toujours par subir et elle passe en force, sous notre nez hébété. Il se passe des choses incroyables en UE, cette citadelle en carton-pâte de la démocratie.. En UE quand le peuple (France et Pays-Bas) dit « non » à un traité (Constitution UE) par voie de référendum, on lui donne un autre nom et on le fait passer par voie parlementaire ( bien que le référendum fût souhaité par 76 % des Allemands, 75 % des Britanniques, 72 % des Italiens, 65 % des Espagnols6 et 71 % des Français7). Mais les godillots au garde-à-vous c’est tellement plus sûr ! Et ensuite on bannit à jamais le référendum. Exit le voix du peuple. Ou alors, comme en Irlande ( Traité de Lisbonne : 46% de oui ; 54% de non ), on fait revoter jusqu’à obtenir un « oui » en promettant quelques sucettes.) Citations qui disent tout :… Lire la suite »

ex-patriée
4 février 2024 21h38

*« Le choix de Macron de résister au RN par une « lutte contre l’immigration clandestine » avalise l’immigration légale »

Même pas, puisque dans sa « lutte » (langue orwellienne) contre l’immigration « clandestine » sauvée des eaux et importée très ouvertement par les poubelles flottantes du charity business financées très officiellement, protégées dans leurs actions subversives par les lois démentes de la non moins démente UE, et aidées de surcroît par Frontex, notre Rantanplan de garde-frontière édenté, désonglé et décérébré, notre Microléon national veut accorder des papiers aux clandestins qui seraient « dans les métiers en tension ».

Soit créer un nouvel appel d’air qui facilitera le vol des sauterelles pour les empêcher de voler. Pour ces Tartuffe plus d’immigration = moins d’immigration.

SOS !

alouette
5 février 2024 16h01
Répondre à  ex-patriée

Quel bien nous font vos interventions .. en tout cas à moi qui aimmerait pouvoir m’exprimer comme vous !!!

Cornille
4 février 2024 23h03
Répondre à  ex-patriée

Dans les métiers en tension il y a aussi le trafic de drogue. On comprend mieux les besoins en migrants.

Expatrié
4 février 2024 22h50
Répondre à  ex-patriée

N’oubliez pas que le narcissique arrogant est l’expert du « en même temps ». Dans ce cas précis, c’est donc en même temps qu’il lutte contre l’immigration et la favorise. N’y cherchez pas une contradiction, car vous ne pouvez sûrement pas comprendre les pensées complexes du fossoyeur payé pour enterrer la France, ce traître que les Français ont élu et réélu. En réalité, le poudré ne fait que lutter contre le RN, comme le font tous les autres partis dont c’est le seul programme. Malheureusement, à quelques exceptions près, ces mêmes Français n’ont toujours pas compris ou plutôt ne veulent pas comprendre, car cela leur demanderait un effort, heurterait leurs habitudes et nuirait à leur confort.

Lauffen
4 février 2024 21h00

Les titres de séjour délivrés pour « raisons médicales » psychiatriques, ça représente chaque année des centaines voire des milliers de cas,
uniquement pour la France. Alors que nos services de psychiatrie sont archi-saturés….700 e /jour pour un indien soins psychiatriques.

Marcus
4 février 2024 20h56

Aux zétazunis, machines à truander et « outils  » sont au point.
Présidentielle américaine :Robinnett bidet (fissuré) remporte très facilement la primaire de Caroline du Sud: »Le locataire de la Maison Blanche, qui comptait sur un important électorat noir dans cet État conservateur du sud des États-Unis, a remporté la primaire avec plus de 96,4 %, selon les derniers résultats officiels communiqués en date.remporte très facilement la primaire de Caroline du Sud ».Ecoutez ces fous rires….
Pas de doute:
C’est mugabe et amin dada qui se fendent la gueule !

Dupondt
5 février 2024 14h32
Répondre à  Marcus

La momie contre-attaque

Désabusé !
5 février 2024 9h14
Répondre à  Marcus

Ne sont pas pas les Étatsuniens, leurs vassaux et leurs soutiens qui moquent l’exercice de la démocratie en Russie ?

Lauffen
4 février 2024 20h43

NOTRE SAUVEUR

Présidentielle 2027 : Le Grassureur Xavier Bertrand veut être candidat contre « l’extrême droite » et traite les électeurs du RN de « fachos  » : ça c’est une vision !, ça c’est un programme solide !, rassembleur, novateur etc

Dupondt
5 février 2024 14h34
Répondre à  Lauffen

Xavier Bertrand c’est summum du centrisme gris

Désabusé !
5 février 2024 8h45
Répondre à  Lauffen

Cela relève de la simplification non pas administrative mais politichienne, cette fange dans laquelle le grassureur se vautre avec une certaine aisance il faut le reconnaître

Last edited 24 jours by Désabusé !
Exilé
4 février 2024 20h21

Une idée.
Pourquoi ne pas transmettre aux générations futures, dans des « capsules temporelles » enterrées, des documents listant les noms des principaux individus ayant favorisé l’invasion de la France conduisant à sa disparition, avec les éléments historiques correspondants ?

PONTCARRAL
4 février 2024 21h21
Répondre à  Exilé

Bonne idée et y ajouter leur adresse post-mortem;vérifier que leur progéniture ne travaille(ra) pas à libé ou chez mehdi appart…

jeanbarre
4 février 2024 19h11
612
0
Laisser un commentairex