Serait-ce le retour des Hussards Noirs, surnom donné par Charles Péguy aux instituteurs de la IIIe République ? Une hirondelle ne fait pas le printemps. Toutefois, avoir entendu, mardi matin chez Pascal Praud (CNews), Klaus Kinzler appeler à « ouvrir sa gueule » contre la lâcheté du monde universitaire a été une bouffée d’air frais. Après Didier Lemaire, ce professeur de philosophie qui a dénoncé l’islamisation de Trappes, voici donc un professeur d’allemand de l’IEP de Sciences Po de Grenoble qui, avec un même courage, a décidé de résister au terrorisme intellectuel de l’islamo-gauchisme. « Je suis un citoyen, mais aussi un guerrier », a prévenu Kinzler. « Je ne me laisserai pas marcher sur les pieds ». Dans son collimateur : la lâcheté des enseignants chercheurs de son Institut. Ils ont cautionné un procès en « islamophobie », ouvert contre lui et un autre collègue par l’UNEF locale et l’Union syndicale Sciences Po Grenoble. Le 4 mars, des banderoles avaient été collées sur les murs de l’établissement : « Des fascistes dans nos amphis. L’islamophobie tue ». Suivaient les noms des deux prétendus coupables. Il leur était reproché d’avoir contesté l’amalgame entre antisémitisme, racisme et islamophobie, ce dernier terme étant instrumentalisé pour rétablir le délit de blasphème. Rappel : c’est parce qu’il a été qualifié d’islamophobe que le professeur d’histoire-géographie Samuel Paty a été décapité il y a cinq mois par un fanatique. C’est pour cette même raison que la rédaction de Charlie Hebdo a été décimée le 7 janvier 2015…

La «  libération de la parole » ira-t-elle jusqu’à dénoncer de l’intérieur l’enfermement intellectuel qui a gagné, ici et là,  l’enseignement supérieur ? L’accusation de Kinzler confirme les dégâts du militantisme « antiraciste » dans le monde scientifique. Cette propagande a déteint sur de nombreux étudiants. Mardi, certains à l’IEP récitaient encore, en inversant  les situations : « L’islamophobie, c’est la mort et la terreur (…) Ce sont les mosquées qui sont attaquées comme les femmes voilées poignardées. C’est la peur, tous les jours, que cela arrive ». Ce mercredi, sur Europe 1, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, a lancé comme un vœu pieux : « Il ne faut pas de pensée unique dans l’Université ». En fait, l’enseignement supérieur paie des décennies de cooptations entre pairs, qui ont exclu les esprits non conformes. Aujourd’hui, ce sont quelques rares profs de gauche qui haussent le ton et commencent à se faire entendre. Quand, en 2003, votre serviteur avait pris, dans Le Figaro, la défense de Louis Chagnon, prof d’histoire-géo accusé d’avoir rappelé l’exécution d’une tribu juive par Mahomet, le silence avait été assourdissant. En septembre 2012, Le Nouvel Observateur en était toujours aux méthodes staliniennes encore en vigueur à Sciences Po Grenoble, en dressant en une la listes des « néo-fachos et de leurs amis », coupables d’alerter sur l’islamisation de la France. Cette gauche-là est-elle prête à réparer ses erreurs ? Elle a beaucoup à se faire pardonner…

`Je participerai, ce mercredi, à L’heure des pros 2, sur CNews (20h-21h)

Je participerai, jeudi, à La belle équipe, sur CNews (14h-15h30)

Partager cet article
S’abonner
Notifier de

154 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

[…] Texte daté du 12 avril 2021 et repris du blog d’Ivan Rioufol […]

Robert J
13 mars 2021 11h56

L’immigration est à la source de la disparition des acquis du
peuple français. L’état étant ruiné par l’arrivée en masse de
millions de défavorisés, en recherche d’un Eldorado, n’est plus
en capacité de protéger le pays et ses habitants.
Le trajectoire de la France conduit à sa destruction, le seul à ne
rien comprendre à la situation, est notre personnel politique ,qui
logiquement devrait réagir à l’invasion devenue néfaste …
Ce gouvernement, est-il composé de gentils incapables ou de
méchants malveillants ?

Robert J
13 mars 2021 10h02

« Dans le cadre d’un grand dossier sur l’immigration réalisé par Le Figaro,
l’Ifop a interrogé les Français sur leur rapport à l’immigration .
 Les résultats montrent un scepticisme grandissant des Français
vis-à-vis de l’immigration et leur volonté de modifier les règles
qui l’encadrent, que ce soit la politique d’immigration en elle-même (78% souhaitent appliquer une politique d’immigration choisie) ». Logiquement ,
dans un pays qui veut paraître démocratique, le gouvernement qui conteste
le sondage, devrait avoir recours à un référendum et en appliquer le résultat.

Robert J
13 mars 2021 11h09
Répondre à  Robert J
2Pontcarral
11 mars 2021 16h35

JC Lagarde qui devrait sortir de garde à vue possédait des armes dont un Glock …pour du tir sportif…

…Sur le plan judiciaire, le chef de parti centriste est toujours visé par une enquête préliminaire du Parquet national financier (PNF). Une plainte, notamment pour détournement de fonds publics, avait été déposée en octobre 2017 par un conseiller municipal d’opposition à Drancy, Hacène Chibane, qui s’interrogeait sur l’activité d’assistante parlementaire de l’épouse de M. Lagarde, Aude Lavail-Lagarde, entre 2002 et 2014. Cette dernière est aujourd’hui maire de Drancy, ayant succédé à son époux lorsqu’il a été réélu aux législatives de juin 2017…

Le voilà bien remercié par ses amis…

https://www.leparisien.fr/faits-divers/christophe-lagarde-en-garde-a-vue-pour-detention-darmes-11-03-2021-ASJFYMUHRNDOZOXKPCAINULCKU.php

la garde se vend mais ne meurt pas…

Ex-patriée
11 mars 2021 16h03

« « « L’islamophobie, c’est la mort et la terreur (…) Ce sont les mosquées qui sont attaquées comme les femmes voilées poignardées. C’est la peur, tous les jours, que cela arrive « « «  Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire ! Comment osent-ils énoncer sans rougir de telles contre-vérités ? On aimerait que ces messieurs nous citent le nom des femmes voilées qui ont été poignardées par des non-muzz à cause de leur voile, le nom des mosquées attaquées et incendiées en France… ? Par contre le nom des Gaulois (hommes, femmes et même enfants) poignardés, égorgés (frappés au cou !), décapités, lynchés à mort par des musulmans, mitraillés, torturés ou défenestrés, c’est très facile à trouver ! Sans parler des attentats de masse. Ou des viols ( en Suède : 40% des viols sont le fait « d’étrangers » qui représentent moins de 20% de la population) Qui, dans ce pays ( et dans toute l’Europe) doit avoir peur ? Eux ou nous? Quant aux églises qui pratiquent la combustion spontanée… Ça me rappelle ma jeunesse et la propagande soviétique éhontée contre les fusées Pershing et l’impérialisme qui ne devait pas passer alors même que l’impérialisme communiste écrasait de sa grosse patte griffue toute l’Europe de l’Est et, lorgnant sur l’Europe occidentale,… Lire la suite »

alouette
13 mars 2021 15h57
Répondre à  Ex-patriée

« L’islamophobie, c’est la mort et la terreur (…) Ce sont les mosquées qui sont attaquées comme les femmes voilées poignardées. C’est la peur, tous les jours, que cela arrive « « « 
Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire ! Comment osent-ils énoncer sans rougir de telles contre-vérités ?
Il est assez curieux, mais doit-on s’en étonner ?, de ne voir aucune réaction de notre Big Brother de service chargé de débusquer les Fake News sur ce blog…

marlan
11 mars 2021 14h39

Morceaux choisis : un traitement bidon caractérisé de l’imposteur Biden des affaires étrangères :
https://www.lefigaro.fr/international/biden-devoile-son-plan-de-paix-pour-l-afghanistan-20210309

On va faire un « processus de paix » avec le Taliban selon le modèle éprouvé du « processus de paix » qu’on fait depuis plus de soixante-dix ans avec les filastiniens, peu importe que ce soit le Hamas ou les héritiers d’Arafat (en fait, du Grand Mufti pro-hitlérien Al-Husseini). Sauf que face au Taliban, il n’y a personne… Les destructeurs corano-fanatiques des Bouddhas de Bamiyan vont pouvoir enfin de nouveau intégralement triompher. La « communauté internationale » exprimera ensuite de temps à autre « ses préoccupations ». MDR.
Mais entre-temps, l’homme blanc raciste colonialiste, discriminateur et oppresseur systémique, sera définitivement jeté à la poubelle de l’Histoire et le grand vivre-ensemble multiculti international s’imposera enfin. Avec le règne lumineux planétaire de la Chine néo-ma(rx)oïste, du sublime islam authentique et des États-Unis Antifa-BLM dûment intersectionnalisés, tout cela avec à l’ombre quelques poly-multi-maxi-milliardaires promouvant l’IA (dans le plus strict respect du climat), mille fois plus puissante et nocive que la bonne vielle BH, bêtise humaine.

Dupondt
12 mars 2021 11h21
Répondre à  marlan

Bravo pour votre commentaire ! Bien résumé. Comment ne glisse-t-on pas sur le toboggan infernal ?

francedenbas
11 mars 2021 14h36

Le ministre des affaires étrangères français,le bien nommé » le Brillant »,ex socialo et contributeur de l’invasion migratoire que nous connaissons,accuse les autorités libanaises de mettre en danger leur peuple.C’est précisément à cela que nous les reconnaissons,ils osent tout.
Ne vous en faites pas Monseigneur,vous aussi aurez des comptes à rendre un jour.

Désabusé !
11 mars 2021 15h39
Répondre à  francedenbas

Le président de la région Bretagne est un ministre des affaires qui lui sont totalement étrangères extrêmement brillant tant son bilan est macronien càd pire que tout ce que l’on pouvait imaginer.

Par ailleurs entre deux séjours chez les bédouins qui ne nous veulent pas que du bien a t’il conscience de l’état dans lequel se trouve la France du fait du régime dont il est membre du clergé ?

Je doute de son discernement. C’est un peu l’hôpital qui se moque de la charité.

marlan
11 mars 2021 13h18

Erdogan s’adressant à Macron, le 8 février 2021 :
« Vos ancêtres ont tué un million d’Algériens. Vous devez rendre des comptes. Quant à la Turquie, il n’y a rien de tel dans son passé et il n’y en aura jamais. Nos mains ne sont pas tachées de sang, les vôtres le sont »
 
Qui sème l’imbécilité, la récolte abondamment.
Naturellement ni l’Algérie dûment musulmane ne reconnaîtra jamais SES propres crimes odieux – ni ceux de sa monstrueuse et pluriséculaire traite d’esclaves, africains et européens, ni ceux commis contre les Français et leurs amis -, ni la Turquie néo-ottomane dûment musulmane ne reconnaîtra jamais les épouvantables génocides qu’elle avait commis, sans parler de son répugnant passé du féroce agresseur et destructeur de la chrétienté.

Ex-patriée
11 mars 2021 16h09
Répondre à  marlan

« Vos ancêtres ont tué un million d’Algériens. Vous devez rendre des comptes. Quant à la Turquie, il n’y a rien de tel dans son passé et il n’y en aura jamais. Nos mains ne sont pas tachées de sang, les vôtres le sont »

Il faut vraiment oser ! Au-delà des génocides Arménien et grec, toute histoire ottomane n’est qu’un bain de sang. On dit que les cons osent tout. mais je crois qu’en l’occurrence, les cons sont ceux qui acceptent sans répliquer qu’on leur dise de telles contrevérités en jouant les donneurs de leçon.

CHA
11 mars 2021 15h47
Répondre à  marlan

Quel pays musulman du MO se dotera le premier de l’arme nucléaire ?
A quel prix pour la paix dans le reste de l’humanité, l’UE et l’occident doivent-ils continuer à privilégier « les affaires sont les affaires » ?
L’Ukraine est désormais interdite à la Russie pour le passage de ses gazoducs, et elle a dû faire le choix de la Turquie pour livrer l’UE via le Turkischgazoduc…
Enfin, quel pays occidental ou asiatique, aidera, au nom d’enjeux économiques, le monde musulman a accéder au nucléaire ?
La Turquie first car candidate à l’entrée dans l’UE ?

Turquie : le bluff nucléaire ? – Initiatives pour le Désarmement Nucléaire (IDN) (idn-france.org)

PS. Quand aux génocides de « chrétiens » commis au MO, ils n’ont jamais existé, c’est une invention d’un petit peuple de « nomades » jaloux, dixit le calife…

Macronien
11 mars 2021 16h59
Répondre à  CHA

Mettez votre logiciel à jour.
Cela fait plusieurs années que les négociations pour l’entrée de la Turquie dans l’UE ont été arrêtées.

Exilé
11 mars 2021 12h37

Klaus Kinzler appeler à « ouvrir sa gueule » contre la lâcheté du monde universitaire (…)

Cette lâcheté ne touche malheureusement pas uniquement le monde universitaire, qui semble pris d’une véritable vague de folie, du moins pour certains centres.
Au train où vont les choses, nous risquons de voir ces délire contaminer d’autres organismes publics ou privés, bien qu’à un degré moindre pour l’instant.

Par exemple, Marion Maréchal a été à invitée à participer à une session de la série « Débats » organisée par des étudiants de HEC, qui s’est déroulée dans une ambiance courtoise, en dépit des réserves formulées par certains membres de cette école.
Certaines questions qui lui ont été posées ont tout de même reflété quelques thèmes « à la mode » agités ailleurs comme l’écriture inclusive, le racialisme etc..
https://www.youtube.com/watch?v=aaK1CHzkeUw

Tout ça pour dire que nous devons tout de même veiller au grain pour éviter que ces modes parfois démentielles ne viennent pas pervertir les intelligences des jeunes gens qui sont supposés représenter les élites de demain, ce qui nous promettrait un enfer pire encore que celui que nous subissons actuellement.

Nervien
11 mars 2021 10h39

Lu dans la presse mainstream :
« C’est un nouveau coup de boutoir porté au droit à l’avortement, consacré aux États-Unis depuis près de 50 ans. L’Etat d’Arkansas a adopté une loi interdisant l’interruption volontaire de grossesse,… »

Dans la suite de l’ article, il n’est jamais écrit que c’est une avancée dans le retour du droit à la vie pour un petit être innocent.
Cela dit, il y a des cas où on pourrait fermer les yeux : viol avéré, inceste, malformation grave…mais pas au neuvième mois !

marlan
11 mars 2021 13h53
Répondre à  Nervien

Lu dans la presse « mainstream » : « L’État américain de l’Arkansas a adopté mardi une loi interdisant l’avortement même en cas de viol ou d’inceste. »

Ça, je ne l’appelle pas exactement « une avancée dans le retour du droit à la vie » !
Pourquoi ce sont uniquement les femmes qui devraient toujours souffrir de l’irresponsabilité criminelle des mâles, qui après avoir « mouillé » – passez-moi l’expression – ne se sentent plus guère concernés ??
Les États-Unis sont un pays malade, quel que soit le camp agissant.

Macronien
11 mars 2021 11h25
Répondre à  Nervien

On aurait pu aussi écrire que c’est aussi le retour des aiguilles à tricoter at autres méthodes du même type qui ont causé la stérilité voire la mort de millions de femmes par le passé.
À la différence des plus fragiles, celles qui sont pauvres et peu éduquées, les plus riches auront toujours le loisir de se rendre ailleurs pour avorter.

René
11 mars 2021 9h51

Les décès par Covid au Brésil sont à rapporter au nombre d’habitants : 1 268 par million.
La France affiche 1 370.

Macronien
11 mars 2021 13h38
Répondre à  René

Depuis des mois, les observateurs considèrent que le nombre de morts de la Covid au Brésil est largement sous-estimé (c’est également le cas pour l’Inde).

Par ailleurs, si pour un virus et une nouvelle maladie qu’on connaît mal, il est difficile de critiquer les décisions prises par les différents gouvernements (à part les yakafokons et les yzonkas qui savent tout mieux que tout le monde), il est tout à fait normal de critiquer les dirigeants qui mois après mois considèrent la Covid comme une grippette et qui se fichent complètement des plus élémentaires gestes-barrières.
C’est le cas de Bolsonaro.
Ce fut le cas de Trump.
Ce fut aussi le cas de Boris Johnson avant que la maladie ne le rattrape et lui fasse comprendre que ce n’était pas une simple grippette.

marlan
11 mars 2021 11h48
Répondre à  René

Selon les toutes dernières données, mises à jour quotidiennement sur le site de l’Université Johns-Hopkins, les taux de mortalité (nombre de morts pour la population entière du pays), calculés en %, sont les suivants (exemples choisis) : New York (État) –> 0,25 Tchéquie –> 0,21 Belgique –> 0,19 Royaume-Uni –> 0,18 Italie, Hongrie –> 0,17 États-Unis –> 0,16 Espagne, Slovaquie –> 0,15 France –> 0,13 (0,134) Suède –> 0,13 Brésil –> 0,13 (0,127) Pologne –> 0,11 Allemagne, Autriche, Pays-Bas –> 0,09 Israël –> 0,07 Danemark –> 0,04 Japon –> 0,007 Corée du Sud –> 0,003 Taïwan –> 0.00004 Quelques conclusions à en tirer, pourvu que ça soit possible ? Le confinement total aveugle (lockdown) comme la quasi-unique solution ne donne aucunement les résultats escomptés (Suède/France). La Tchéquie surtout, actuellement, en est un exemple plus que rébarbatif. Au Brésil, avec ses 0,13, c’est à cause de la gestion désastreuse (« imbécile ») due au méchant fasciste Bolsonaro; en France par contre, avec ses 0,13, c’est grâce à la gestion lumineuse (intelligente) due au Basileus Intergalactique Autocrator Éclairé 1er. Ni le Japon, ni la Corée du Sud, ni le Taïwan n’ont jamais, à aucun moment, arrêté leur économie, ni à fortiori enfermé la totalité… Lire la suite »

Ex-patriée
11 mars 2021 16h22
Répondre à  marlan

Le confinement aveugle (quand on n’a pas d’autres moyens) donne de bons résultats (Wuhan et la Chine) à condtioion qu’il soit total. Et que les Frontières ensuite soient dument fermées etr contrôlées. Le virus dispraît et ce confiment est bref ( 2 à 3 mois maximum) au bout desquels la vie reprend quasi normalement. Et le nombre de victimes est faible.

Un confinement pseudo-total comme celui que nous avons eu, est insuffisant car le virus circule encore et repart à la hausse dès qu’on déconfine. Ca dure des plombes car cela recpmmance sans cesse, avec un nombre de plus plus en plus important de malades à mesure que le virus s’installe au sein de la population. Et donc de décès. Et un dégât maximum sur l’économie.

Le système occidental fut le pire qu’on pouvait imginer : tout en demi-mesures qui ne règlent rien. Une méthode qui ressemble à la « lutte » de nos zélites contre l’immigration.

Macronien
11 mars 2021 17h06
Répondre à  Ex-patriée

Un régime policier et totalitaire comme l’est la Chine est beaucoup plus efficace pour lutter contre la pandémie mais aussi contre la criminalité.
Là-bas personne ne moufte et les dirigeants chinois n’ont pas à gérer 67 millions de procureurs.
Mais préférez-vous vivre sous un régime à la chinoise ou dans une démocratie à l’occidentale même si, comme le disait Churchill, la démocratie est le pire des régimes…à l’exception de tous les autres ?

Dupondt
12 mars 2021 11h24
Répondre à  Macronien

Vous avez raison. Mais quelquefois je m’inquiète pour les libertés. Je trouve qu’on se chinoisise.

danvas46
11 mars 2021 13h03
Répondre à  marlan

J’approuve tout ce que vous dites! Petit à petit les gens se rendent compte à quel point la gestion de cette crise a été et est toujours catastrophique, il y a même des articles pertinents sur le sujet. Comme aurait dit un psy italien après l’élection de Macron: vous avez élu un type immature à la tête du pays et vous allez le regretter…

Nervien
11 mars 2021 10h45
Répondre à  René

Et en Belgique, 1950 décès dus au Covid par million d’habitants.
En fait, tout ça est un prétexte à faire campagne contre Bolsonaro, ce président « d’extrême droite » honni par tous les bienpensants.

René
11 mars 2021 9h54
Répondre à  René

Il convient plutôt de dire : 1 268 pour 1 million.

francedenbas
11 mars 2021 9h35

Bonjour.
A propos de l’émission sur CNEWS où notre hôte intervient,je ne suis pas entièrement d’accord avec les propos anti Praud.D’abord,il invite notre hôte,Goldnadel,E.Levy….des patriotes généralement oubliés par les médias.Praud,ose aborder les sujets qui fâchent,appelle un chat un chat,un islamo gauchiste ,un islamo gauchiste.Bien sûr,il est parfois lourd,mais l’essentiel,est que notre hôte puisse aborder les sujets qui nous intéressent .De plus,notre hôte ,ose enfin,après des années de compromis avec la fausse droite,prendre,souvent,la défense de MLP et du RN..Même si la cacophonie est souvent de mise,il faut donner de l’audimat,et contrer les islamo gauchistes qui interviennent façon Garguignoles ou Burgat.

Désabusé !
11 mars 2021 9h34

Lu sur VA :
Une jeune policière agressée sexuellement par un Pakistanais dans le RER à Paris

L’enrichissement se poursuit inexorablement. Allô le gazouilleur compulsif peut être un gazouillis pour dénoncer fermement et pour notre comédien des prétoires peut être un couplet sur ce vague sentiment d’insécurité mais tellement nauséabond et xénophobe venu des gens de rien !

A noter que ceux qui dénoncaient hier les gazouillis de l’ex président US sont étrangement silencieux face à la politique des gazouillis de la place Beauvau !

Ethan
11 mars 2021 11h32
Répondre à  Désabusé !

« Une jeune policière agressée sexuellement par un Pakistanais dans le RER à Paris »

Etrange quand même que dès qu’ils posent pied en macronistan, merdkelistan et grandebretagnistan ( entre autre ), certains « joyaux » ( pas tous ! ) se croient tout permis: vols, viols, agressions au couteau, à la machette (manque plus que fléau d’armes !) comme si quelque obscure société d’encouragement les avaient assurés que cela faisait partie de nos us et coutumes !…

Nico
11 mars 2021 8h53

Le Progressisme, contrairement à ce que son nom fallacieux suggère, est une philosophie de la destruction. Une doctrine de la table rase. Le principe fondateur du Progressisme est la liquidation de tout ce qui a fait l’Occident. Derrière le vocable spécieux de « Progrès », c’est le saccage rageux d’un équilibre subtil et merveilleux entre foi et raison qui est à l’œuvre. Un équilibre qui a permis à l’homme de s’élever vers des sommets féeriques, il y a bien longtemps…
C’est la haine de ces sommets, c’est la passion de voir l’homme ramper qui sous-tendent le Progressisme. C’est là son essence. Sa raison d’être. C’est pour cela que le Progressisme chérit l’Islam : il y a reconnu son grand frère en barbarie. D’ailleurs, il va bientôt s’effacer pour lui passer le relais. C’est grand frère Islam qui va prendre la suite des opérations. Car le Progressisme a accompli sa mission, qui était de crétiniser l’Occidental moyen, de ruiner sa vie intérieure, et d’assécher son âme ; bref, de le plonger dans un obscurantisme soft. Le temps est maintenant venu de l’obscurantisme hard. L’ère progressiste s’achève. Bienvenue dans l’ère islamiste.

http://les-minuscules.blogspot.com/2019/08/progrislamisme.html

Désabusé !
11 mars 2021 15h29
Répondre à  Nico

Progressisme,les mots changent mais derrière c’est toujours le même totalitarisme. Hier vous étiez passé par les armes, aujourd’hui c’est socialement, professionnellement et médiatiquement parlant que l’on vous assassine si vous ne vous prêtez pas au prêt à penser. Hier sur dénonciation vous étiez envoyé qui au goulag qui en camps, aujourd’hui la délation est généralisée de l’islamophobie fantasmée aux accusations en @ismes toutes aussi fantaisistes les unes que les autres. De la décapitation aux injures en passant par les violences physiques sans parler des internements en psychiatrie l’arsenal répressif pour vous rééduquer s’est élargi. Hier pour votre bien, vos libertés supprimées, aujourd’hui pour votre santé vos libertés réduites à métro, boulot, dodo si vous avez le privilège de travailler. Hier c’était au nom de la pureté que la société éliminait ses plus faibles, aujourd’hui c’est au nom du progrès sanitaire. Hier, on massacrait des peuples et on détruisait leur Nation pour leur imposer le socialisme ou son frère jumeau le nazisme. Aujourd’hui, on massacre toujours les peuples et on détruit toujours les Nations mais pour leur imposer les droits de l’homme et le progressisme…. Hier c’était les gardes rouges ou les sections d’assaut, aujourd’hui ce sont les bb, antifa, racisés,… Lire la suite »

Last edited 1 année by Désabusé !
Expatrié
11 mars 2021 12h20
Répondre à  Nico

@ Nico
J’ai beaucoup apprécié votre définition du « progressisme » qui a accompagné une bonne partie de ma vie et a causé pas mal de soucis à l’homme de droite que je suis. Il m’a vraiment nui, ainsi qu’à tous ceux qui n’ont pas voulu le suivre dans ses lubies et ses folies. J’ai dû m’habituer aux dégâts qu’il a occasionnés et au recul qu’il a provoqué dans les cerveaux formatés, l’enseignement confié à ses apôtres les plus zélés étant l’un de ses meilleurs instruments avec l’antiracisme, l’écologie, le réchauffement climatique et la contrition à sens unique. Ajoutons-y la crise sanitaire et sa gestion catastrophique et vous aurez une idée plus complète des immenses « progrès » réalisés depuis des décennies par les meilleurs d’entre nous. Mais rassurez-vous, le « progressisme » ne fait qu’ajouter des pages à notre histoire, le chapitre actuel étant consacré au retour des barbares.

Macronien
11 mars 2021 10h47
Répondre à  Nico

Voilà ce que j’appelle un discours caricatural.

marlan
11 mars 2021 13h21
Répondre à  Macronien

Vous vous êtes sûrement entraîné en ce que vous appelez « discours caricatural » en lisant assidûment les textes publiés par Le Monde ou La Libération !

Dupondt
11 mars 2021 12h11
Répondre à  Macronien

Caricatural ? Tout discours enflammé est caricatural.
C’est la littérature elle-même qui pratique l’outrance.
Et j’avoue qu’il a du style.
Le discours « moderne » est faussement factuel, sécuritaire, infantilisant, moraliste.
En fait, une version XXIe siècle d’une sorte d’interdiction de penser, d’échafauder des hypothèses, apanage du dogme catholique à l’époque de l’inquisition.
Une pensée standardisée, autorisée, monotone… Accessible aux plus simples d’esprit.
Et il n’a pas tort, théocratie et technocratie peuvent réussir un mariage heureux pour supprimer la liberté.

Nico
11 mars 2021 15h06
Répondre à  Dupondt

Qu’ajouter, quand on a un si excellent avocat ? Merci !

MIA26
11 mars 2021 10h24
Répondre à  2Pontcarral

J.C Lagarde, prétentieux, magouilleur rattrapé par ses turpitudes et ses accointances malsaines pour rester au pouvoir. Il faudra bien que tous ces traitres à notre pays dans leur propre intérêt payent pour leur forfaiture.

francedenbas
11 mars 2021 9h40
Répondre à  2Pontcarral

Bonjour Pontcarral.
J.C Lagarde,l’anti RN compulsif,l’islamo centriste revendiqué est enfin dans l’oeil de la justice.Il nous montre son vrai visage,le visage de l’UDI, parti à classer dans le camp de la vraie fausse droite,partisane du front républicain qui nous a fait tant de mal.

2Pontcarral
11 mars 2021 10h26
Répondre à  francedenbas

Le plus étonnant étant que certains ont évoqué la possibilité d’un suicide…de quoi rire…En plus politiquement, c’est déjà fait,non?Et puis que craignait-il au point de s’armer ,ce dhimmi?

francedenbas
11 mars 2021 13h26
Répondre à  2Pontcarral

Ce politicien qui a financé la mosquée de Drancy,qui a promu son épouse Aude à la mairie de Drancy est l’archétype même de tout ce que l’UDI représente.Un ramassis de magouilleurs au coeur de l’islamisation organisée de notre pays.Christophe stockait des armes chez lui.Avait il peur des islamistes qu’il a aidé durant sa carrière?Ou avait il d’autres choses
à cacher?Lui,se suicider?il n’en a pas le courage,il est loin de ressembler à un Venner qui a sacrifié sa vie pour ne pas avoir à supporter tous ces politicards embarqués dans le suicide de notre pays.Lagarde,encore un adversaire compulsif du RN qui va rejoindre les Noir,Carignon,Durafour,Tapie,Parisot,…dans la sphère des anti France….Samuel Etienne devrait faire attention à ses prises de position,qui,ne portent pas bonheur àces…démocrottes.

Exilé
11 mars 2021 8h24

On espère que bientôt ,une question de monsieur Etienne portera sur la différence entre démocratie et république

Effectivement, une république n’est pas nécessairement démocratique.
C’est par exemple le cas de la république dite française qui aurait bien des leçons à recevoir en la matière de divers pays qui sont des royaumes.

Macronien
11 mars 2021 11h20
Répondre à  Exilé

Vous avez raison.
Dans le classement de l’indice de démocratie, le 1er pays est une monarchie, la Norvège, avec une note de 9,81, devant une république, l’Islande (9,37) et une autre monarchie, la Suède, premier pays de l’UE (9,26).
Le 167e et dernier du classement est, on pouvait s’en douter, la Corée du Nord, une république (note de 1,08).
La France est 24e (7,99) juste devant les États-Unis (7,92).
Les 3 derniers pays de l’UE sont la Hongrie (55e, 6,56), la Croatie (59e, 6,50) et la Roumanie (62e, 6,40).
L’Allemagne est 14e (8,67), le Royaume-Uni 16e (8,54), Israel 27e (7,84), la République tchèque, 31e (7,67), la Turquie 103e (4,48), la Russie 124e (3,31) et la Chine 151e (2,27).

https://atlasocio.com/classements/politique/democratie/classement-etats-par-indice-de-democratie-monde.php

2Pontcarral
11 mars 2021 8h28
Répondre à  Exilé

Dame, il faut bien que ce petit lutin touitch jambon beurre blanc donne des signaux de soumission au pouvoir ,s’il veut durer, comme ces chanteurs qui déclarent qu’ils quitteront le pays si jamais…autant le dire maintenant puisque cela ne se remarquera même pas…

2Pontcarral
11 mars 2021 8h17

Journée de la femme…bla-bla….
hier soir une émission sur les trafics de femmes et de prostitution , quand le jeune proxénète s’appelle pour une fois Amir.Le plus intéressant était cette carte qui montrait le chemin emprunté depuis le Nigeria par des milliers de femmes, par la Libye ,l’Italie pour arriver en France;ces femmes mises en esclavage par des mamas, souvent planquées dans des sectes évangélistes, ces femmes qui sont dans des camionnettes le long des routes;un important réseau se trouve justement à Grenoble ville pourrie décidément et tenue depuis peu par des rêveurs de bac à sable.Mais il vaut mieux interdire ceux qui veulent empêcher que les flux d’esclaves sexuelles se poursuivent en toute quiétude…

AUGUSTE
11 mars 2021 9h09
Répondre à  2Pontcarral

Le commerce des femmes géré par des femmes est aussi vieux que ce mètier existe. Marthe Richard a fait fermer ces commerces tenus par des Françaises. Il ne faut pas s’étonner que le créneau soit investi par des « mamas » maquerelles étrangères.

BA RF L2 R2
11 mars 2021 7h43

Jeudi 11 mars 2021 :

Covid : le Brésil dépasse pour la première fois les 2000 morts en 24 heures. Record battu : 2286 morts en 24 heures.

Le Brésil a déploré pour la première fois plus de 2000 morts du Covid-19 en 24 heures mercredi, selon le dernier bilan officiel du ministère de la Santé, qui fait état de 2286 nouveaux décès.

Ce pays de 212 millions d’habitants, le deuxième le plus endeuillé au monde après les États-Unis, compte à présent 270.656 morts causés par le virus, avec 11,2 millions de personnes infectées. Le Brésil avait déjà battu son record de décès journaliers mardi (1972), et a enregistré mercredi 79.876 nouveaux cas confirmés, le troisième pire total depuis le début de la pandémie. 

« Nous sommes au pire moment de la pandémie au Brésil, le taux de transmission avec les variants rend l’épidémie encore plus grave. L’année 2021 va encore être très dure », a déclaré à l’AFP Margareth Dalcolmo, pneumologue et chercheuse à la Fiocruz, institut de référence en santé publique.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/covid-le-bresil-depasse-pour-la-premiere-fois-les-2000-morts-en-24h-20210310

Irène
11 mars 2021 14h26
Répondre à  BA RF L2 R2

Et au RU dans le Devon , soi- disant aucun cas de covid

vanessa
11 mars 2021 7h17

Mince je croyais que vous parliez de la lâcheté des enseignants face à la maltraitance sanitaire que subissent les enfants et les adolescents

154
0
Laisser un commentairex