L’extrême droite est la menace, ânonne le chœur médiatique. Le moindre crétin débusqué, pourvu qu’il soit blanc, étriqué et facho, suffit à la démonstration. Celle-ci s’épargne de regarder vers l’extrême gauche. C’est ainsi que le saccage de l’Arc de triomphe, le 1er décembre 2018 en marge d’une manifestation de « gilets jaunes », avait été attribué à l’ennemi nazifié, au vu d’une signature (« sanglier ») sur la façade. L’auteur présumé comparaît cette semaine devant la justice avec neuf autres acteurs secondaires. Mais où sont les casseurs, les pilleurs ? L’agent de surveillance, Smaïn, avait expliqué à l’époque avoir vu des jeunes Allemands et Espagnols, heureux de détruire, ainsi que des « Français d’origine maghrébine, des Blancs et des Noirs ». Sur le toit de l’Arc, « c’était plutôt des individus type cités ». La gauche haineuse (antifas, black blocs, voyous, etc.) s’était acharnée à défigurer la France. Pourquoi l’avoir tu ?

Ce déni pudique tient à l’indulgence des « progressistes » à l’égard de l’anti-France, violente et raciste. Les belles âmes entretiennent une compromission diabolique avec ceux qui mènent l’assaut contre notre démocratie. La franchise de la présidente de l’Unef, Mélanie Luce, avouant sur Europe 1 l’existence de réunions étudiantes interdites aux Blancs (dire : « réunions non mixtes racisées ») a scandalisé la gauche hypocrite. Celle-ci a feint de découvrir la monstruosité qu’elle a enfantée. La ségrégation de l’association universitaire n’est pas une découverte. Cette discrimination est le fruit vénéneux du différentialisme promu par les multiculturalistes, ces démolisseurs de la nation « ouverte ». Ils ont instillé la guerre des sexes, des races, des religions et les apartheids qui vont avec. Jean Baudrillard avait vu juste en comparant SOS Baleines et SOS Racisme : il voyait dans ce dernier mouvement « un appel subliminal à sauver le racisme »…

Cela fait des années que la France reçoit, en s’excusant, les crachats et les injures des minorités revanchardes, rendues intouchables par le parrainage de l’idéologie « antiraciste ». (La suite du bloc-notes sur Le Figaro)

Je participerai, ce vendredi, à L’heure des pros, sur CNews (9h-10h30)

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
642 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Charlotte
29 mars 2021 11h52

Depuis ce matin, une question me taraude. Si les personnes qui n’ont pas la bonne couleur de peau refusent de se taire ? Que se passe-t-il ?

Réponse : Si elles refusent de faire silence, de faire pénitence le genou à terre, elles seront sommées de prendre la porte au risque de passer par la fenêtre, y compris du haut de plusieurs étages.

L’islamo-gauchisme et l’islamo-fascisme ne sont plus « en marche », ils galopent.
Avec la macronie, tout devient possible puisque personne ne gouverne le pays.

La tyrannie des minorités progresse.

Nervien
29 mars 2021 13h17
Répondre à  Charlotte

Sous l’oeil complice de Macronien le bien-pensant !
Faut-il être bête pour soutenir Macron et ses disciples en ce temps de fin de civilisation.
L’ Empire romain a résisté plus longtemps aux barbares que l’ UE..

marlan
29 mars 2021 10h58

« Ce qui est systématique sur ce blog, c’est le Macron-bashing sans aucune once d’impartialité. »

Parole du troll écervelé.
Le champion du monde incontesté et incontestable du Trump-bashing sans aucune once d’impartialité.
MDR.
Devise du gauchiste stupidement moralisateur : « Faites ce que je vous dis, ne faites pas ce que je fais ; et ne me dites pas que je fais exactement ce que je dénonce si vertueusement – et hypocritement« .

Macronien
29 mars 2021 12h31
Répondre à  marlan

Trump c’est de l’histoire ancienne, qui plus est dirigeant d’un pays étranger.
Et mon Trump-bashing était à l’aune de votre Démocrates-bashing ou de votre Biden-bashing.
De plus, vous déformiez leur nom à plaisir pour les ridiculiser (« Démocrottes », « Bidon ») ce que je n’ai jamais fait pour Trump.
D’ailleurs sur ce blog, est aussi régulièrement déformé le nom de Macron ce que je n’ai jamais fait pour Marine Le Pen.
Alors, avant de regarder la paille qui est dans mon œil, ôtez la charpente qui est dans le vôtre.

anonyme
29 mars 2021 16h36
Répondre à  Macronien

c’est vrai que maintenant que vous êtes calmé , c’est de l’histoire ancienne , qui plus est le président d’un pays étranger

marlan
29 mars 2021 16h00
Répondre à  Macronien

« Et mon Trump-bashing était à l’aune de votre Démocrates-bashing ou de votre Biden-bashing. »

Faux, archifaux, fake news.
Ayez au moins le courage – je comprends que c’est trop demander à un troll – d’assumer vos interventions trolliques ici, qui ne consistent, de façon exclusive, qu’à contester systématiquement TOUT ce qui est écrit ici et à dépeindre tout ce qui n’est pas de gauche de façon la plus ordurière et méprisante possible.

On se fiche éperdument du narcissique gérontophile Macron, s’il n’était pas le soi-disant « président » de la France.
Ce qui n’est pas le cas de MLP. Que moi, je n’ai jamais porté pas aux nues.

Macronien
29 mars 2021 16h51
Répondre à  marlan

Si au moins vous assumiez vos positions, on pourrait en partie vous excuser.

Vous traitez Macron de gérontophile parce qu’il a épousé une femme de 24 ans son aînée.
Et Melania qui a épousé un homme de 24 ans son aîné, est-elle aussi gérontophile ?

francedenbas
29 mars 2021 9h26

Pulvar est une femme noire,soit.Puisque les races sont à l’honneur,donc,ce n’est plus un tabou,j’exige,comme Pulvar exige les réunions anti blancs,que soient mis,sur la place publique ,le % de noirs et maghrébins en prison.

2Pontcarral
29 mars 2021 9h44
Répondre à  francedenbas

Pulvar a un ego délirant,elle veut un pouvoir quelconque :elle a essayé toutes les planches de surf ,y compris Montebougre; rappelez-vous : tous deux préfiguraient le nouveau genre humain.depuis elle porte des lunettes ,mais cela ne l’aide pas beaucoup

francedenbas
29 mars 2021 11h26
Répondre à  2Pontcarral

Pulvar et son homme blanc Montebourg,avaient èté « attaqués,violentés »au sortir d’un resto par des blancs d' »extrème droite ».Où en est cette vraie fausse affaire?Ils nous ont rejoué l’attentat de l’Observatoire.Décidément,ces 2 zozos,feraient n’importe quoi pour faire parler d’eux.
Cette « femme noire » qui déteste les blancs,accuse son père noir,indépendentiste dont elle était si fière voilà encore quelques mois,de viol….Tout est bon dans le cochon ….

Geneviève F.
29 mars 2021 9h12

 A Macronien,

Vous ne cessez de vous lamenter sur ces personnes qui ont eu le Covid :

 «…. ces services de réanimation où 20 % des patiens ne peuvent pas être sauvés » et, le 28/03 à 13h48, vous m’avez répondu « Je n’ose imaginer de combien aurait été ce chiffre si les gouvernements n’avaient pris aucune mesure pour éviter que l’épidémie se répande….. »

Et, si on fait rien, concernant le réchauffement climatique, la pollution, etc…

– «  ……, dans les décennies à venir, l’Humanité aura à faire face à tous ces défis (auxquels j’ajoute la surpopulation, les migrations et les pandémies)

Le réchauffement climatique, pour le moment, il s’agit de dérèglements climatiques qui vont vers un réchauffement. Dans le passé, notre planète a eu des périodes de réchauffement et de glaciation, le réchauffement peut s’arrêter et une période de glaciation prendre la place.

Au moins, vous êtes cohérent, car s’il faut sauver toutes vies, pour d’autres, c’est d’abord celle de ma famille, de mes amis et laissez les migrants se noyer en Méditerranée. Donc, pour vous, il faut sauver toutes vies et trouver des solutions pour faire face à une surpopulation, des migrations et des pandémies à venir. Peut-être en allant coloniser Mars ?

gillanne
29 mars 2021 8h30

Il ne semble pas que beaucoup de Strasbourgeois se soient exprimés sur la joie qu’ils éprouvaient à l’idée de sacrifier une partie de leurs économies à la construction d’une mosquée dans leur ville .
Ils n’auraient pas l’espoir que ce ne soit pas à leurs économies qu’on en veuille mais plutôt à celles des non-Strasbourgeois ,concordat ou pas.

Isly
29 mars 2021 15h08
Répondre à  gillanne

Cette maire écolo a bien été élue. Alors les strasbourgeois n’ont plus qu’à se taire et à assumer leur vote. Idem pour les lyonnais et les bordelais ( entre autres !). Dans une élection il ne faut pas pleurer après mais réfléchir avant ! Tout ce qui arrive à la France depuis 40 ans n’est que le résultat des urnes ! Je veux bien que l’on fustige nos dirigeants mais il ne faut pas oublier les électeurs qui les ont portés au pouvoir.

français
29 mars 2021 11h37
Répondre à  gillanne

Depuis mes jeunes années, je suis allé bien souvent à Strasbourg , en touriste. Chaque fois bien sûr avec tous les frais liés, au profit de cette superbe ville. Normal.
Mais j’arrête définitivement mes séjours à Strasbourg. Plus un sou à cette municipalité puisque c’est participer à ses subventions criminelles. Et ça aussi c’est normal.
Je me priverai donc de mes si agréables virées strasbourgeoises. Il faut savoir ce qu’on veut. Et puis il y a tant d’autres beautés en Alsace, n’est-ce pas…
Je dois ajouter que Strasbourg a bien changé aussi, et pas en mieux.

Ami Fritz
29 mars 2021 13h32
Répondre à  français

J’habite Strasbourg.Je suis né ici. Avant Giscard on parlait l’alsacien partout. Maintenant plus personne. La ville était trés belle. Ries le socialiste est venu. Il a coupé les arbres, construit des HLM à la place. ,Et tous ceux qui sont venus de l’intérieur et d’ailleurs ont défigurés ma ville. Je pense partir. Je suis dégouté.

Macronien
29 mars 2021 12h34
Répondre à  français

Les sous que vous dépensiez allaient principalement dans la poche des commerçants, hôtels et restaurants strasbourgeois.
Pourquoi est-ce eux que vous voulez faire payer pour les décisions de la municipalité ?

anonyme
29 mars 2021 16h37
Répondre à  Macronien

vous ne savez pas que les commerçants payent beaucoup d’impots , et qui plus est votent

gillanne
29 mars 2021 14h54
Répondre à  Macronien

C’est bien eux qui vont payer ,puisque c’est une subvention de leur mairie .
Mais ils sont d’accord puisqu’on n’en entend aucun se plaindre .Les commerçants , artisans ,en faillite depuis le covid vont se faire un plaisir de prélever sur les monumentales indemnisations qu’ils vont percevoir l’ obole-mosquée qu’ils ont acceptée.

françaisre
29 mars 2021 14h51
Répondre à  Macronien

« Les sous que vous dépensiez allaient principalement dans la poche des commerçants, hôtels et restaurants strasbourgeois » dites-vous .
PRINCIPALEMENT , ouimais, je ne veux pas donner un centime qui puisse participer à notre disparition.
Les milliers de mosquées déjà élevées sur le sol de notre France sont un marquage mortel.

gillanne
29 mars 2021 12h20
Répondre à  français

J’ai fait plusieurs séjours en Alsace ,elle est magnifique Ce qui est surprenant c’est qu’on ait demandé leur avis à beaucoup de Français et probablement à beaucoup d’étrangers aussi mais je n’ai vu aucun Strasbourgeois grand teint si j’ose écrire .
Personnellement ,il y a beaucoup de sujets sur lesquels e n’ai aucun avis ,mais quand il s’agit de mes sous ,toujours.

Exilé
29 mars 2021 12h19
Répondre à  français

Mais j’arrête définitivement mes séjours à Strasbourg. Plus un sou à cette municipalité puisque c’est participer à ses subventions criminelles.

Bien. Il faut toucher ces fous et parfois ces traîtres au portefeuille.

642
0
Laisser un commentairex
()
x